Un Grand stage théâtre, musique et danse

Le traditionnel stage de l’Atelier de l’exil s’adresse aux 8-17 ans. Il se déroulera du 15 au 28 juillet, entre l’Espace Mouillères et le Bœuf sur le Toit. Le point avec Maëlle Poirel, administratrice.

69

Le stage annuel de l’Atelier de l’exil pour enfants et adolescents commencera le 15 juillet. Quel est le programme ?

Le stage, ouvert aux enfants de 8 à 17 ans, s’organise en deux temps.  Du 15 au 19, tous les après-midis à l’Espace Mouillères, des ateliers de découverte et des exercices sont proposés aux enfants dans les trois disciplines (théâtre, musique, danse) pour une entrée en matière en douceur. Du 22 au 26, matin et après-midi, au Boeuf sur le toit, les enfants travailleront sur des textes, des chants, des musiques et des chorégraphies précises en rapport avec les oeuvres qui vont être jouées pendant les spectacles.

Une partie spéciale a été mise en place par Françoise Bénéjam pour les adolescents. De quoi s’agit-il ?

Le stage de juillet est organisé en continuité d’un projet avec des scolaires du Quartier prioritaire de la ville qui a eu lieu en début d’année. Le thème est choisi à ce moment-là et les élèves ont travaillé sur « Jefferson » de Jean-Claude Mourlevat. Le thème est donc repris en juillet et ces élèves peuvent revenir pendant les vacances rejouer leur rôle ou un autre. Mais comme le stage accueille un plus grand éventail d’âges, Françoise Bénéjam, le metteur en scène, a choisi de faire travailler les plus grands sur une pièce moins enfantine, « Les 9 coriaces » de Patrick Dubost,  une métaphore poétique et drôle sur la fin du monde.
Comment les participants peuvent-ils s’inscrire ?

Le stage se termine par un spectacle où les enfants sont comédiens, musiciens, chanteurs et danseurs les 27 et 28 juillet à 19 h dans la grande salle du Boeuf sur le toit. Pour s’inscrire, il faut contacter Maëlle Poirel au 03 84 47 13 79 ou à atelier.exil@wanadoo.fr. Tarif : 80 € + 15 € d’adhésion à l’association.