Un artiste chevronné exposé chez nos voisins

Des peintures et sculptures du Jurassien Fred Mazuir seront présentées à la salle des fêtes de Bourg-en-Bresse du 4 au 19 mai inclus. Un rendez-vous à ne pas manquer…

61
C'est une chance de pouvoir observer Fred Mazuir dans son atelier. Le silence est de rigueur...

La production de cet artiste peintre et sculpteur chevronné est aussi impressionnante que son caractère entier et passionné, l’un se nourrissant de l’autre, sans conteste et pour le bien de l’art.

Né à Bourg-en-Bresse en 1944, Fred Mazuir, dès sa plus tendre enfance, apprend à peindre avec Louis Morel, président de l’Amicale artistique, et à sculpter avec M. Thiney, sculpteur de renom. Depuis 1965, il peint par authentique vocation.

Dali, Buffet, Folon, Toffoli, Mick Michel…

Enumérer les salons et manifestations auxquels il a participé serait fastidieux (environ 150 répertoriés), ainsi que les récompenses qu’il a reçues, les émissions radio et télévision auxquelles il a participé… Cet autodidacte a rencontré une foule de personnages importants : Dali, Buffet, Folon, Toffoli, Mick Michel…, au cours d’une carrière hautement professionnelle, toujours tendu vers plus d’idéal et le souci majeur de « transmettre » son savoir de plasticien complet. Ces rencontres et échanges ont enrichi son univers artistique.

Remarqué par l’Académie « Greci Marino » de Milan qui l’a nommé « Chevalier officiel académique » et par l’Académie « Marzocco » de Florence qui l’a nommé « Académicien avec grand collier », Fred Mazuir poursuit un parcours foisonnant et électrique qui sera un jour, on le souhaite, reconnu par ses pairs.

Jean-Paul Pontvianne, directeur du Centre contemporain à Lacoux, près d’Hauteville, parle ainsi de lui : « Cet écorché vif a du souffle, de la puissance, des trouvailles, une vigueur de renouvellement et une mentalité d’explorateur. Il éclate dans beaucoup de directions, trop de directions peut-être, comme son moi, comme sa vie ».

C’est vrai, sa peinture lui ressemble, elle a de l’envergure, de la puissance, de la couleur, de la rigueur aussi. Elle est passée, comme lui, par beaucoup de courants, de mouvements, d’idéaux, d’expériences. Sa sculpture aussi !

Fred Mazuir est un homme en attente, toujours en recherche. C’est un grand artiste qui nous interpelle. Il serait temps de l’entendre ! Aussi, rendez-vous à la salle des fêtes de Bourg-en-Bresse au sein de laquelle l’artiste jurassien exposera du 4 au 19 mai inclus.