Un appel aux dons pour l’église de Champagne-sur-Loue

Au printemps 2021, les travaux de l’église Saint-Ferréol et Saint-Ferjeux de Champagne-sur-Loue devraient débuter, pour une durée de quatre mois environ. La municipalité, soucieuse de son patrimoine, s’engagera dans cette rénovation, alors que ses ressources financières sont limitées. En coopération avec la Fondation du Patrimoine, les élus en appellent à votre générosité.

0
452
L’église Saint-Ferréol et Saint-Ferjeux de Champagne-sur-Loue en 2018. Tous droits réservés.

Les rénovations partielles ne suffisent plus

Petit village de 130 habitants, Champagne-sur-Loue se situe dans une boucle de la Loue, juste à côté d’Arc-et-Senans. Depuis des années, la population et les élus constataient, désemparés, le dépérissement de leur église. Pour pallier aux infiltrations d’eau, de petites rénovations furent réalisées. Mais comme le note Jean-Noël Cote, 2e adjoint de la municipalité de Champagne-sur-Loue, « On a atteint un stade où les rénovations partielles ne suffisent plus ». D’autant plus que les installations électriques du bâtiment, vieilles d’environ un siècle, ne sont absolument pas aux normes.

Impossible pour les habitants de cette commune de se résoudre à perdre ce morceau de patrimoine. Et pour cause, au cœur du village, cette église incarne cette commune authentique. Les élus ont donc décidé de se retrousser leurs manches.

Impossible pour les habitants de cette commune de se résoudre à perdre ce morceau de patrimoine. Et pour cause, au cœur du village, cette église incarne cette commune authentique. Tous droits réservés.

Une souscription pour aider la commune

Les travaux de l’église permettront de rénover la toiture et la charpente de l’église, tout en mettant aux normes les installations électriques. Au total, la facture devrait s’élever à 210 000 euros TTC. Une somme bien trop lourde pour un petit village. Bien que des subventions viendront alléger la note, la part à la charge de la commune restera importante. Pour ce faire, elle devrait faire un prêt d’environ 100 000 euros.

Pour diminuer ce poids financier, les élus décidèrent rapidement de se tourner vers la Fondation du Patrimoine pour lancer une souscription. « On est une toute petite commune, on n’a très très peu de ressources. Plus on obtiendra de dons, moins on aura à investir et ça nous soulagera », explique Marie-Christine Paillot, maire de Champagne-sur-Loue. Les particuliers et les sociétés peuvent donc soutenir cette restauration pour éviter à la commune de s’endetter trop. D’autant plus que lorsqu’un particulier ou une société fait un don, une partie est déductible des impôts.

Un lieu abritant des œuvres

Bien que non classée, l’église de Champagne-sur-Loue a un intérêt culturel. Celle-ci abrite effectivement un retable en trois parties datant de la fin du XVIIIe siècle. Une sculpture en bois peinte du XVIIIe siècle représentant l’Annonciation, inscrite au titre d’objet à l’inventaire des Monuments Historiques depuis 1974, y est aussi conservée. Mieux encore, une Vierge à l’Enfant en pierre du XVIe siècle, classée à l’inventaire des Monuments Historiques depuis 1975, repose dans cette église.

De précieux témoignages du passé qui seront davantage protégés dans une église restaurée.

Dans la paroisse Notre-Dame de Lorette, quelques offices, environ un par trimestre, se déroulent aussi dans cette église. Votre généreuse participation permettra donc de veiller à la continuité de nos traditions, tout en valorisant notre patrimoine.

Vous pouvez adresser vos dons sur le site internet de la Fondation du Patrimoine.