Terre d’Emeraude Communauté : vers une gestion des équipements touristiques autour du lac de Vouglans

324
113 délégués communautaires rassemblés au gymnase du centre sportif de Bellecin.

Vendredi dernier, 113 délégués représentant les 92 communes de la toute récente “Terre d’Emeraude Communauté” se sont rassemblés, sous la présidence de Philippe Prost, dans le gymnase du Centre sportif de Bellecin. Mise à disposition par le Département, cette salle vaste et aérée a permis la tenue de cette réunion dans le respect des gestes barrière en vigueur.
L’ordre du jour était chargé, mais les différents points se sont succédés rapidement. Les représentations dans les syndicats et structures extérieurs (Pays Lédonien, Parc Naturel du Haut-Jura, Sictom de Lons-le-Saunier, Sictom du Haut-Jura, Etablissement public foncier, Sidec,…) ont été votées, la plupart à main levée. Pour la représentation au sein de l’entente pour le projet Grand  Site “Vallée du Hérisson et plateau des 7 lacs”, avec les Communautés de communes la Grandvallière et Champagnole-Nozeroy, les délégués ont eu recours au vote électronique, 5 candidats s’étant présentés pour 3 postes.  Concernant les indemnités des élus, elles ont été reconduites à l’unanimité des votants. Le président touchera 1732€ brut et chaque vice-président, 634€ brut.

Prise de compétence et transfert des équipements sur le lac de Vouglans

Dix vice-présidents ont ensuite présenté les dossiers dont ils ont la charge (action sociale, culture, assainissement, économie, finances, enfance jeunesse et vie scolaire, ressources humanes, urbanisme). Sur les points détaillés et votés à très forte majorité, on pouvait noter entre autres, l’ajustement des tarifs du Musée du Jouet, le projet de création d’une micro-crèche sur la commune d’Arinthod, une acquisition foncière sur la ZAE de Lavancia-Eperny, ou une demande de dotation sur des travaux d’assainissement sur le hameau de Merlia.
Une délibération très attendue, mais qui n’a néanmoins pas suscité de réactions, a été la modification statutaire pour la prise de compétence liée au transfert des équipements sur le lac de Vouglans. La délibération a été prise à la majorité des voix (1 abstention).
Les élus de Terre d’Emeraude ont donc acté ainsi la poursuite des négociations avec le Département pour la gestion des sites et équipements autour du lac de Vouglans, notamment le port de la Saisse, la plage et le port de la Mercantine, la plage, le camping et les restaurants et boutiques du Surchauffant.
En fin de séance, Clément Pernot, président du Conseil départemental, a largement insisté sur cette décision. “En créant cette nouvelle communauté de communes, vous avez créé une force, une dynamique. Vous vous êtes donnés les moyens de gérer les équipements qui sont sur votre territoire. C’est vous qui allez donner à Vouglans le statut qu’il doit avoir”.

 

Grégoire Long, vice-président à l’attractivité économique et à l’emploi, présente ses dossiers. A côté Philippe Prost, président.