Télécom : l’union Sybord-ETG pleine de bonnes ondes

Les deux opérateurs télécom pour professionnels unissent leurs atouts en conservant leur qualité de service et de relation clients.  

0
162
Michel Bernard, fondateur d'ETG (à gauche) a transmis l'entreprise à Julien Rizzotti, PDG de Sybord, une transition toute en douceur pour leurs clients.

Ils se sont dits « oui » il y a un an déjà (août 2019). Depuis l’achat de l’entreprise d’Orgelet (ETG Télécom) par Julien Rizzotti (PDG de Sybord, basée en région lyonnaise), la synergie de leurs atouts et leurs forces fait mouche.
Car les deux entreprises renferment une expertise et une expérience reconnues, y compris par de grands noms de l’entrepreneuriat  jurassien (groupe Defeuille, Transports Perrier, groupe Sobotram, entreprise Ravoyard…pour n’en citer que quelques uns).
Cœur de métier ? Les télécoms dédiés aux professionnels , depuis la fourniture de réseau, en passant par les équipements (standard, téléphones fixes ou mobiles), ou des services complémentaires , comme la vidéo-surveillance.
Avec un leitmotiv : vous accompagner de A à Z dans la définition de votre projet et dans sa réalisation grâce à des équipes spécialisées et complémentaires. Depuis la pandémie sanitaire, les solutions de vidéo-conférence et de télétravail boostent également l’activité de Sybord-ETG.
Dans un contexte de crise économique, leur synergie se porte bien (10 millions € de chiffre d’affaires escompté en 2020). Dans le cadre de son développement, l’entreprise embauche d’ailleurs pour son site basé à Orgelet des profils technicien. Une croissance que Julien Rizzotti tient à conjuguer avec leur identité et leur taille humaine (lire encadré).

Un S.A.V. local et réactif

Pour les clients d’ETG Télécom, la transition se fait d’ailleurs en douceur, car son gérant et fondateur, Michel Bernard, restera présent jusqu’en 2021 avant de prendre une retraite bien méritée. Le service demeure aussi performant grâce à une hotline opérationnelle 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.
Et l’une des forces de Sybord-ETG  reste son S.A.V. avec ses équipes de techniciens capables d’intervenir rapidement en cas de souci (dans la journée pour une urgence). Une réactivité liée à l’ancrage régional  des deux entreprises, bien loin de certains mastodontes nationaux de la téléphonie dont les errements défraient la chronique…
Clients et futurs clients ne seront pas déçus : Sybord-ETG grandit mais garde le cap, avec davantage de moyens et le plein de bonnes ondes…

Contact : ETG Orgelet 03 84 35 59 59/ contact@etg-telecom.fr

Sybord et ETG, toute une histoire…

Sybord est née dans la région lyonnaise en 1946 avant d’entrer dans la famille Rizzotti dans les années 90 : avec d’abord Alain Rizzotti qui a transmis les rênes à son fils Julien en 2012. Sybord compte actuellement 40 salariés (dont une partie affectée à la hotline franco-française), et rayonne sur la région Auvergne-Rhône Alpes.
Grâce à son appartenance au réseau Resadia (150 points de présence en France regroupant 5 000 professionnels des télécoms et réseaux), elle est capable de répondre à des marchés d’importance grâce à une force de frappe nationale. Elle pesait 6 millions € de chiffre d’affaires avant son opération de croissance externe.

ETG Télécom a été fondée en 1984 par Michel Bernard et a su fidéliser une importante clientèle de PME, de collectivités, d’entreprises de taille intermédiaire  (ETI), etc. L’entreprise familiale qui compte actuellement 3 commerciaux et 5 techniciens rayonne sur le Jura, mais aussi la Saône et Loire et l’Ain entre autres. Elle réalisait un chiffre d’affaires de 3 millions € avant son rachat.