Jura. Lons-le-Saunier. Sophie Oblinski, l’atout charme de “Vivre Lons”

Le binôme de Christophe Bois décline sa vision féminine de la liste et revient sur son engagement en politique.

446
Sophie Oblinski mène de front son travail et la politique.

« Jacques Pélissard m’avait proposé d’être tête de liste, mais j’aime trop mon travail ». Sophie Oblinski, maire adjointe aux sports, ne sera pas la 1e femme maire de la ville préfecture, quel que soit le résultat des scrutins du 15 et du 22 mars prochain. Même si elle ne sera « que » la numéro 2 de la liste « Vivre Lons », elle entend imprimer sa « patte ». Pour former « une belle équipe, honnête et sincère », elle avoue jouer un rôle « d’animation, de coordination, et de communication » avec des qualités reconnues aux femmes : empathie, écoute…et un égo non surdimensionné.
Avec également une sensibilité apportée aux personnes les plus vulnérables (personnes isolées, âgées, petite enfance). Cependant, elle réaffirme son appartenance au parti Les Républicains : “L affaire Fillon a provoqué un véritable tsunami au sein du parti Républicains, beaucoup de sympathisants n ont pas repris leurs cartes comme moi…je suis Républicaine de coeur et de conviction , c’est cela qui importe !”. Elle accorde aussi une attention particulière pour les associations qu’elle connaît bien : « Il faut leur donner plus de moyens » propose-t-elle, alors que les bénévoles s’essoufflent et que les finances s’amenuisent. “La victoire à laquelle je souhaite contribuer, ne sera le trophée d aucun parti ! Ce sera la victoire d’hommes et de femmes rassemblés et engagés pour servir les lédoniens avec coeur et sincérité ” conclut-elle.

Une femme hyper-active

Sophie Oblinski, 47 ans, est conseillère en assurances depuis 27 ans. Malgré en travail presque à temps plein (85%), elle parvient à jongler avec de nombreuses fonctions locales. Assurant elle-même des tâches ménagères du foyer, elle reconnait que s’investir en politique relève du « don de soi » et d’une « très grande rigueur d’organisation ».
Un certain modèle d’exigence…