Sirod : les projets 2021 à suivre

Malgré des finances contraintes (recettes des forêts divisées par deux en raison du scolyte), la maire Monique Villemagne fait un tour d’horizon des projets structurants prévus ces prochains mois.

0
155
Le petit coin de paradis de la Papeterie sera aménagé pour recevoir les pique-niqueurs.

Mise en sécurité des abords de l’école

Selon Monique Villemagne, « beaucoup de circulation existe autour de l’école entre les poussettes, voitures, les bus, ceux-ci étant obligés de faire des manœuvres pour la pose et dépose des élèves. Les voitures n’ont pas de place pour stationner, là aussi leurs manœuvres peuvent créer un danger. Les travaux entrepris ce début d’année consistent donc à créer un îlot central avec un sens de circulation unique pour protéger les enfants, leur cheminement piétonnier se faisant le long de l’école.

A quand une place du village ?

C’est un projet de longue haleine, mais Monique Villemagne reste pugnace et déterminée : le gros bâtiment hébergeant l’épicerie « la Petite Percée » a fait son temps. Laurent Deniset, le gérant a d’ailleurs rappelé au Conseil municipal « l’isolation inexistante qui génère des pertes de produits selon les saisons, et l’état déplorable de la charpente et des sols ». D’où l’idée de détruire ce bâtiment plus que centenaire, une idée retoquée par les Bâtiments de France du fait d’un périmètre classé.
« Nous n’avons pas les moyens d’entreprendre une coûteuse rénovation, c’est pourquoi j’ai déposé un nouveau dossier via la DDT » explique la maire, ce qui permettrait de créer un cœur de bourg cohérent et homogène : « réalisation d’une place, création d’un chemin piéton pour rejoindre l’école, d’un parking avec quelques emplacements pour les voitures, et construction d’un bâtiment avec une nouvelle épicerie ».
Un plan qui permettrait en outre de valoriser les 6.000 m2 de terrain derrière l’actuelle épicerie, pour créer un lotissement d’une dizaine de parcelles bien placé.

Réfection du rond point

« Ce rond point était mal placé et certains usagers prenaient la rue du Mouillet directement depuis la rue du stade, créant un danger avec les véhicules arrivant en face ». Selon la maire, un trafic assez conséquent émane de Dimep Baud, d’où la pose de coussins berlinois pour ralentir ceux qui viennent de la zone artisanale, et surtout le déplacement du rond-point bien au centre du carrefour.

La Papeterie, un petit coin de paradis aménagé

Un pré bordé sur trois côtés par la somptueuse rivière d’Ain, de jolies plages de sables : le pré Cornu, très prisé des promeneurs, des pêcheurs (et autres camping-cars) sera aménagé d’ici l’été. Pour empêcher aux véhicules de dénaturer les lieux, une barrière a été créée à l’entrée, ainsi qu’un parking sommaire. Mais des tables et des bancs seront mis à disposition des visiteurs, ainsi que quelques barbecues, histoire de passer un bon moment au bord de l’eau.