Signature de l’avenant n°1 de l’«Opération de Revitalisation de Territoire»

A Moirans-en-Montagne, la nouvelle municipalité ajuste certains projets d’urbanisme... mais "conserve les fondamentaux du programme initial...»

0
145
Le préfet David Philot entouré de Grégoire Long et de Phillipe Prost!
Le préfet David Philot entouré de Grégoire Long et de Phillipe Prost!

 

Mercredi dernier, en salle d’honneur de la mairie, l’avenant n°1 de la convention-cadre pluriannuelle originale pour la revitalisation du centre-ville de Moirans-en-Montagne a été signée par le maire Grégoire Long, Philippe Prost (Président de Terre d’Emeraude Communauté) et David Philot (Préfet du Jura).
Souvenons-nous simplement qu’en novembre 2019, la convention pour l’Opération de Revitalisation du Territoire (ORT) élaborée par l’ancienne municipalité de Serge Lacroix portant sur le centre-bourg de Moirans-en-Montagne avait été programmée et signée pour cinq ans, dont une partie a déjà été réalisée dans la rue principale et sur le parvis de l’hôtel de ville.
Mais les élections municipales de mars 2020, ont changé la donne. Grégoire Long et son équipe élus, ont voulu «conserver les fondamentaux du programme» initié par son adversaire, «mais aussi amender certaines actions en y apportant cependant quelques modifications parfois importantes, notamment autour de la salle des fêtes, ceci tout en restant dans l’enveloppe initiale».
«Car c’est un lieu stratégique de notre commune…un lieu de convivialité, où se passe toute la vie festive et associative de la cité…».

«L’îlot de la Salle des fêtes mis en avant…»

Ainsi l’idée est de remettre non pas l’Église, mais la Salle des Fêtes au milieu du village, afin d’y retrouver un peu son rôle d’antan, comme champ de foire avec l’installation définitive du marché, la réorganisation générale du stationnement, l’installation de jeux géants d’une hauteur de 11m, et la création d’un espace réservé à la voiture électrique et un autre pour les vélos, car une piste cyclable sera créée entre la cité scolaire et ce champ de foire. Un vaste chantier en perspective…