Sellières ou Bletterans, quelle MSAP sera labellisée ?

Chaque canton aura une Maison France Service d’ici à 2022. Des personnes craignent que cela entraîne la disparition d’une Maison de services au public du bureau de poste où elle était logée au bénéfice de l’autre.

62
Les usagers ont accès à PC et tablette et peuvent prendre rendez-vous pour une visioconférence s’ils ont besoin d’aide.

La Poste a participé aux journées Portes ouvertes des Maisons de services au public la semaine dernière. Cette animation a concerné les quatre MSAP de Sellières, Orchamps, Bois d’Amont et Bletterans, installées au sein des bureaux de poste. L’objectif était de montrer les services auxquels un habitant peut accéder via internet et valoriser les équipements mis à disposition dans les MSAP pour accompagner au quotidien les usagers dans leurs démarches administratives en ligne.
« La Poste s’inscrit dans la dynamique de développement des territoires qui fait pleinement écho à son projet prioritaire de contribution à la modernisation de l’action publique et va encore renforcer son action dans la perspective de la labellisation « France Service » », indique le communiqué de presse. En effet, Emmanuel Macron a annoncé, en avril dernier, que chaque canton aura une Maison France Service d’ici à 2022. Les maires qui ont candidaté dans le Jura attendaient la réponse du préfet ces jours. Les élus ont été attirés par l’annonce que l’Etat et ses partenaires contribueront au fonctionnement de chaque maison à hauteur de 30 000 euros par an.

Un déménagement à la mairie ?

Oui mais… Concernant le canton de Sellières, deux MSAP existent à ce jour et les communes de Sellières et Bletterans ont candidaté pour être labellisées « France Service ». Certains craignent donc de voir l’une des deux MSAP quitter son bureau de poste. « Nous n’avons pas vocation à en faire disparaître une au bénéfice d’une autre, répond Didier Voisin, qui était chargé d’animer le site de Sellières lundi dernier. Peut-être qu’une passera à la mairie. »