77e anniversaire de la libération

Première ville du Jura libérée le 2 septembre 1944

0
15
Une cérémonie du 2 septembre 2021 sous un beau soleil.

Jeudi dernier à 11h30 place Voltaire, devant le monument aux morts, s’est déroulée la cérémonie de commémoration du 77e anniversaire de la libération de Saint-Claude. C’est sous un ciel clair et un beau soleil, que cette année l’hommage aux combattants de la liberté arrivés ce jour de septembre 1944 a été rendu par les autorités, au rang desquelles on pouvait distinguer notamment Caroline Poullain la nouvelle sous-préfète, Sylvie Vermeillet sénatrice, Maryvonne Cretin-Maintenaz conseillère départementale du canton de Morez, Herminia Elineau 1ère adjointe de Saint-Claude et Jean-Louis Millet maire de la cité. Il y a en effet 77 ans maintenant que Saint-Claude fut la Première ville du Jura à être libérée de l’occupation allemande. Et dans la foulée ce fut les libérations de Saint-Laurent, Longchaumois, puis Morez.

En mémoire de…

Après un hommage appuyé à Jean-René Bourgeat et Louis Vilpini, l’un déporté avec 302 autres sanclaudiens, et l’autre grand patriote et résistant, Jean-Louis Millet a rappelé : «Au total ce sont 379 déportés, qui ont été déplacés, dont 205 ne sont pas revenus, soit plus d’un sur deux »…
«Et le 2 septembre 1944, c’est l’armée du Général De Lattre de Tassigny, remontant du débarquement de Provence qui arrive à Saint-Claude sous une pluie torrentielle. Il est 13 h, quand le 3ème régiment des Spahis algériens accompagné du 4ème régiment des Tirailleurs tunisiens, entre dans  Saint-Claude»…
Puis le protocole immuable à cette commémoration vint conclure cet hommage, avec la traditionnelle sonnerie aux morts, la présentation aux drapeaux et la Marseillaise.