Rubrique En Vrac

49

« Les Histoires de Tomerle »

Déjà petit enfant, Tomerle, le petit Tomi, dessinait. Il dessinait ce qu’il voyait, ce qu’il inventait, il dessinait les oiseaux, et il tenait son journal, il racontait la vie de tous les jours et l’illustrait de croquis. Et puis Tomerle a grandi. Il a continué à dessiner, des brigands, des ogres, des petites filles et même des escargots. Avec la voix et les dessins de Tomerle, vont resurgir les histoires de Tomi Ungerer : poulpe, géants, vieille dame ingénue, petite fille dégourdie, teddy-bear au bout d’une ficelle. Seront au rendez-vous : Emile, Criptor le serpent, Filou, Grigou et Rapiat, Zéralda et toutes ses casseroles.

Mercredi 4 et 11 décembre, à 14 h 30, salle de l’Atelier de l’Exil, à Lons-le-Saunier. Avec Françoise Bénéjam et Michel Beuret. A partir de 4 ans. Entrée : 4 / 6 euros.

Diva au Colibri

Les absents (peu nombreux il est vrai) ont eu tort ! La soirée avec Simon Goldin, « le Québécois de Dijon », au Colibri à Lons-le-Saunier, a tenu toutes ses promesses. Simplement un grand moment ! L’avis est unanime. Nul doute qu’on en reparlera… du Charlot Volant !

Place maintenant à un autre registre, mais également une (autre) exclusivité avec la venue de Diva, mardi soir, 10 décembre.

L’ensemble a été formé par Michel Carras autour de Cécile Paillard, incontournable artiste vocale. S’y retrouvent des musiciens bien connus de la scène franc-comtoise (Jean-Philippe Danjou, Bernard Chalon et Patrick Barbenoire…).

Diva revisite les standards de jazz connus et moins connus, popularisés par les grandes chanteuses, Billie Holiday, Ella Fitzgerald, et autre Diana Krall… mais ne s’interdit pas pour autant des incursions dans le domaine de la soul ou de la pop musique. Tout cela avec grâce et feeling sur des arrangements originaux.

Il n’y a donc plus qu’à réserver au 03 84 24 34 60.

 

 

« Ivindo » au Darius

« Ivindo » est une rivière du Gabon… C’est aussi le nom d’un duo musical composé de Lila au chant et Manu à la guitare. Leur répertoire se nourrit de bossa nova, de jazz, de chansons françaises et d’autres musiques du monde, comme une rivière qui reçoit les eaux de tous les ruisseaux qu’elle rencontre sur son parcours. Le répertoire s’articule pour une part importante autour des standards, souvent réarrangés musicalement, mais aussi autour de compositions originales que Lila et Manu aiment proposer au public.

Ce mercredi 4 décembre. 18 h 30, ouverture des portes. 19 h, concert. 23 h, fermeture des portes. Au Bœuf sur le Toit, à Lons-le-Saunier. Carte d’adhésion : 10 euros.