Rubrique En Vrac

67
Le spectacle "Art" immortalisé par Svend Andersen.

Neige, lecture théâtralisée

Mise en scène, décors et costumes par les élèves de DMA du lycée Pasteur Mont-Roland. Libre adaptation du roman de Maxence Fermine. En se rendant chez le vieux Maître Soseki pour apprendre le secret de l’art des Haïku, Yuko, jeune poète, ne s’attendait pas à faire en chemin une rencontre déterminante et mystérieuse. La rencontre d’une femme à la merveilleuse beauté. Et si cette femme était le secret de l’art absolu de Soseki ? Entrez en poésie, dans l’univers du conte japonais.

Ce samedi 2 février à 14 h, mercredi 6 février à 15 h et 18 h, à la médiathèque de l’Hôtel-Dieu à Dole. Dès 8 ans. 30 minutes. Sur réservation. Tél. 03 84 69 01 50. Mail : mediatheque@grand-dole.fr

L’art peut être une passion violente

Serge, Marc et Yvan sont trois amis aussi inséparables que les doigts de la main (moins deux, donc). Pensez : une amitié vieille de trente ans, ça ne s’effiloche pas comme ça. Jusqu’au jour où Serge fait l’acquisition d’un tableau blanc. Blanc ? Oui, blanc. Tout blanc. Enfin, pas vraiment : quand on cligne des yeux, on peut apercevoir de fins liserés qui parcourent transversalement la toile – blancs, eux aussi, mais d’un autre blanc, quoi. Et le problème, c’est que, quand Serge présente fièrement son achat à ses camarades, ces derniers ne ressentent pas du tout le même choc esthétique que lui. Ils auraient même plutôt tendance à trouver ça très moche…

Voilà le point de départ de « Art », une pièce écrite par Yasmina Reza en 1994 et qui, depuis, a été jouée, primée, sollicitée, ovationnée dans les salles du monde entier. C’est ce qu’on appelle faire un carton plein – et faire un carton plein à partir d’une toile blanche, c’est une sacrée prouesse, qui force le respect…

Dans la version 2018 de cette fable où il est donc question d’art contemporain et d’amitié virile, ce sont Jean-Pierre Darroussin, Charles Berling et Alain Fromager qui se raillent, se chamaillent, s’étripent pour découvrir que l’art, comme l’amitié, peuvent être des passions violentes – et que c’est peut-être justement cette violence-là qui fait tout leur prix. Osez l’expérience : venez voir « Art » avec vos amis. Si vous avez une lecture différente de cette pièce et que vous allez jusqu’à vous embrouiller dans les jours qui suivent au point de vous insulter et de vous jeter des verres à la figure, vous saurez que ces amis, vous pouvez vraiment compter sur eux…

Bon à savoir : Jean-Pierre Darroussin a reçu le Molière 2018 du meilleur comédien pour son rôle dans « Art ».

Ce samedi 2 février, à 20 h 30, à La Commanderie de Dole. Durée : 1 h 30. Dès 15 ans. Tarif spécial : 35 / 39 euros.