Rubrique En Vrac

34
Chaque année, les galeries éphémères rencontrent un franc succès. L'édition 2018 vue par la Ville de Dole.

A la recherche du livre perdu

Jeu de piste familial jusqu’au samedi 31 août, à la médiathèque, 2, rue Bauzonnet, à Dole. Marcellin, 5 ans, a égaré un livre de la médiathèque. Il risque une suspension de prêt… Si tu désires l’aider, à toi de trouver le livre perdu ! A partir de 5 ans. Durée du jeu : environ 40 minutes. Participation libre.

Contes et légendes en famille

Petits et grands, partez à la rencontre de personnages étonnants dans des lieux hors du commun grâce aux récits drôles et trépidants de trois conteurs férus d’histoires ! A la clé, un vrai diplôme d’explorateur à travers le temps à gagner !

Les mardis de juillet et août, à 10 h, à Dole Tourisme, 6, place Grévy, à Dole. Réservation au 03 84 72 11 22. Plein tarif : 7 euros. De 12 à 18 ans : 5 euros. Moins de 12 ans : gratuit.

Galeries éphémères : c’est parti

Les galeries éphémères sont un dispositif innovant créé en 2015 dans le cadre du projet de revitalisation du Cœur de Ville de Dole. Innovant de par sa conception : la politique commerciale est pleinement impliquée et imbriquée dans la politique culturelle. Innovant dans son organisation : pendant plus de deux mois, dans six boutiques vacantes du centre-ville, vous pourrez retrouver cheque semaine des artistes différents. Il y a ainsi toujours à voir et à découvrir !

Innovant dans son parcours : puisque les cellules commerciales vacantes permettent de créer une déambulation dans le centre-ville. Ainsi, vous êtes invités à flâner entre les Galeries et Boutiques Ephémères tout en redécouvrant les différentes facettes du Cœur de Ville historique, dont la richesse et la diversité sont particulièrement prisées. Innovant aussi car les Galeries et Boutiques Ephémères permettent à des artistes locaux amateurs de se confronter à un public nouveau, différent de celui qu’ils ont l’habitude de rencontrer. C’est un véritable test in situ !

Depuis 2015, plusieurs centaines d’artistes sont passés par les Galeries et Boutiques Ephémères. Deux projets se sont d’ailleurs développés et se sont installés de manière définitive dans le centre-ville ! Un véritable tremplin né de la rencontre entre la culture et l’économie !

Jusqu’au 15 juillet. 25, rue des Arènes, Bertrand Chazelle (peinture). 47, rue de Besançon, Julie Guedeney (création de bijoux).

Jusqu’au 22 juillet. 1, rue Boyvin, Marie-Christine Puzzuoli (céramique) et Christine Vuillemot (peinture).