Routes : levez le pied !

Un contrôle routier a révélé que de gros excès de vitesse perdurent... Et les motards représentent un mort sur deux cette année. 

0
369
Les gendarmes ont arraisonné plusieurs véhicules dépassant les 130 km/h.

Trop vite ! Certains conducteurs ont eu le pied lourd la semaine dernière sur la RD 470, entre Larnaud et Bletterans. La pêche a donc été bonne pour les 7 gendarmes placés sous les ordres du Capitaine Gérald Duloisy, commandant l’Escadron Départemental de Sécurité Routière (EDSR).
En l’espace de trois heures, celui ci a constaté, sur une portion limitée à 90 km/h :
« Une conduite en sens interdit (scooter), un avertissement  pour plaque illisible », mais surtout trois rétentions de permis de conduire avec des pointes à 141, 140 et 137 km/h.
Si on y ajoute 5 autres excès à 123, 122, 122 , 118  et 114 km/h (vitesses retenues, avec une honorable représentation féminine) cela fait beaucoup… trop pour David Philot, nouveau préfet, pour qui « on ne s’attend pas à cela en arrivant dans un département comme le Jura »… ni par exemple à un 203 km/h relevé le 12 septembre sur la RD 1083 à Plainoiseau (en direction de Lons).

De petits détails qui peuvent parfois sauver une vie…

Selon lui, le bilan provisoire 2020 n’est « pas favorable », avec davantage de morts (11) et d’accidents (69) qu’en 2019…malgré les deux mois de confinement ce printemps ! (chiffres au 31/08/2020). « On redouble de vigilance » a t-il assuré, en particulier à l’égard des deux roues « qui représentent un mort sur deux ».
Une opération ‘trajectoire’ à l’initiative des motards de l’EDSR s’est aussi déroulée le 13 septembre à Champagnole a précisé le capitaine Duloisy.
Objectif : peaufiner « une bonne position sur la moto, les virages, le freinage, la trajectoire ». De petits détails qui peuvent parfois sauver une vie… Le colonel Hughet, nouveau patron des gendarmes, a rappelé que les contrôles de vitesse étaient quotidiens, sur l’ensemble du département.
A bons entendeurs…