Le Jura revient à 90 km/h

Le Conseil départemental fait usage de ses libertés locales. A vous de ne pas en abuser…

0
9530
400 nouveaux panneaux feront leur apparition le long de 350 km de routes. Crédit photo © Nicolas DUPREY/ CD 78

Automobilistes, réjouissez-vous ! Dès le 1er septembre 2020, vous pourrez à nouveau rouler à une vitesse revue légèrement à la hausse sur les axes majeurs du département. Selon Dominique Chalumeaux, vice-président du conseil départemental, « neuf tronçons ont été soumis à une commission, et huit vont changer de limitation ».
Le tronçon Lons-le-Saunier/ Saint-Laurent en Grandvaux a quant à lui été retoqué, car jugé potentiellement trop accidentogène.
En effet, il ne s’agissait pas de faire du n’importe quoi :
« Le taux d’accidentalité (aujourd’hui de 2,34…pour un milliard de km parcouru) des 10 dernières années a été pris en compte, de même que celui des 3 dernières années, qui montre une forte diminution du nombre de tués, passant de 25-30 par an, à 11-14 par an » souligne l’élu.
Le réseau structurant « presque entièrement composé d’anciennes routes nationales ayant une largeur comprise entre six et sept mètres » a été passé au crible (profil de travers, en plan, en long, carrefours, virages, etc.), avant d’être soumis à la commission départementale de sécurité routière qui s’est réunie avant le confinement.
Une commission consultative qui a adopté le retour au 90 km/h par « 17 voix pour, et seulement 4 voix contre » (représentants de l’état) a précisé Clément Pernot, président du conseil départemental.

Dominique Chalumeaux et Clément Pernot (de g. à d.) ont expliqué que le dispositif n’entrerait en vigueur que le 1er septembre.

476 km supplémentaires concernés

« Le retour au 90 km/h est une mesure attendue par une très large partie des jurassiens, dépendant de leur véhicule personnel » a-t-il ajouté. Pour lui, comme pour d’autres présidents de conseils départementaux (François Sauvadet en Côte d’Or), la décision unilatérale d’abaisser la vitesse à 80 km/h « a suscité incompréhension, colère, et sentiment d’abandon des territoires les moins urbanisés. Le département du Jura a reçu de nombreuses demandes allant en ce sens ».
Toutefois, cette décision ne donne pas de blanc-seing pour écraser le champignon : « Le taux moyen d’accidents sera un signal d’alerte ».
« Si l’accidentalité augmente considérablement, cette réforme pourrait être remise en cause » a conclu Clément Pernot. Le Conseil départemental fait usage de ses libertés locales : à vous de ne pas en abuser… Dans ce cas, le réseau primaire (476 km de routes départementales supplémentaires) pourrait lui aussi bénéficier dans un second temps du 90 km/h.

Dossier réalisé par Stéphane Hovaere

En pratique

400 panneaux « 90 km/h » seront déployés le long des 350 km de routes concernées, et occultés jusqu’au 1er septembre 2020. Le coût de l’opération, entièrement à la charge du département, représente 40.000 à 50.000 € (environ 100 € par panneau).

Tous les tronçons en rouge passeront à 90 km/h. Crédit : Conseil départemental du Jura.

Les secteurs concernés

  • Lons/ Saint-Claude
  • Lons/ Dole
  • Lons/ Champagnole/ Pontarlier
  • Bourg-en-Bresse/Lons/ Besançon
  • Dijon/Dole/ Poligny
  • Chalon/ Dole/Besançon
  • Dole/ Vesoul
  • Saint-Claude/ Oyonnax

A noter que sur six autres secteurs jugés accidentogènes, la vitesse a été abaissée de 80 à 70 km/h.

Une « situation abracadabrantesque »

Clément Pernot ne s’est pas privé de tacler l’incohérence globale du gouvernement. Chaque département ayant la main sur le retour au 90 km/h, les limitations de vitesse changeront au gré des frontières géographiques. Ainsi les départements limitrophes de l’Ain et de la Saône et Loire étaient censé être « en réflexion », tandis que le département du Doubs reste au 80 km/h. « Sur le tronçon Champagnole-Pontarlier, la vitesse sera limitée à 90 km/h jusqu’à Frasne, puis 80 km/h au-delà » a illustré le président. Et les routes nationales “à la main du premier ministre” resteront à 80 km/h.
Les gros rouleurs et les vacanciers peuvent donc s’attendre à de nombreux changements de vitesse lors de leurs périples…