Retenue de Vouglans : une opération d’envergure pour sensibiliser les usagers aux milieux naturels

285
Convergence des services de l'Etat pour cette opération MISEN.

Dans le cadre de la Mission Inter-services Eau et nature (MISEN), les services de l’Etat  (la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL), le direction départementale des territoires (DDT), l’office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), l’office national des forêts (ONF), l’agence française de la biodiversité (AFB), et la gendarmerie nationale) ont procédé ce samedi à une vaste opération de sensibilisation auprès des usagers de la retenue de Vouglans. Objectif : contrôler et informer sur les enjeux de la préservation de l’eau et de la biodiversité.

Six équipes déployées

Samedi matin, ils étaient 24 personnels des services de l’Etat à se retrouver à la gendarmerie d’Orgelet, lieu de départ de l’opération. Après un debreafing par Bertrand Brohon, de la DDT (Direction départementale des territoires), coordinateur de l’opération, six équipes, 3 terrestres et 3 “bateaux”, se sont déployées, sur la retenue de Vouglans, afin de couvrir des secteurs préalablement définis depuis la Saisse jusqu’au barrage.
“Il faut que nous répondions à une fréquentation croissante du lac de Vouglans en période estivale avec un public et des activités qui se diversifient. Cette opération nous permet d’assurer une présence des services de l’Etat afin d’exercer un contrôle et une police dans le domaine de l’environnement. Nous devrons informer les usagers de leurs droits et leurs devoirs, sur différentes thématiques”.
Toute la journée, les équipes ont balisé le terrain, tant sur terre que sur l’eau. Ils ont ainsi pu avoir un contact de proximité avec les usagers sur des secteurs dits sensibles, comme la pêche, la navigation, les feux, les dépôts de déchets-remblais, les captages d’alimentation en eau potable, les zones humides, la préservation d’espèces animales ou végétales protégées, le respect des arrêtés de protection de biotopes…..
De nombreux contrôles ont été effectués par les équipes, avec la volonté prioritaire de communiquer et de sensibiliser. Une journée qui s’est avérée positive. “Nous avons pu établir de bons contacts.  Néanmoins, les équipes ont procédé à quelques contraventions et rappels à la loi”.

Les équipes “Bateau” étaient chargés d’assurer la prévention entre autres, en terme de réglementation de la pêche, de la navigation.
Les 3 équipes terrestres ont balisé le terrain pour sensibiliser les usagers en terme de dépôts sauvages de déchets, de l’usage du feu, de la préservation des zones naturelles d’intérêt écologique…