Rénovation énergétique : Arcade précurseur, en cohérence avec la Région

Une convention de rénovation énergétique de l’habitat signée à Morez.

41
La signature officielle de la convention!
Tous les acteurs du projet!
La signature officielle de la convention!
3Un schéma résumant bien le dossier! 

Dans la belle salle d’honneur de l’hôtel de ville de Morez, le Président Laurent Petit, a exposé la genèse du projet de territoire d’Arcade. Pour ce faire les élus des six communes de la Com Com, Bellefontaine, La Mouille, Lézat , Longchaumois, Morez, et Morbier avaient voté ce projet, qui a été voulu énergiquement autonome, et qui reflète leur vision et leurs engagements pour le territoire à l’horizon 2030.
Le président Petit a été précis : «Nos objectifs sont très clairs : la rénovation énergétique doit permettre à tous les ménages quels que soient leurs revenus, d’être conseillés, de promouvoir et de les accompagner dans leur projet de rénovation. Dans une précédente étude, nous avions identifié 400 logements vides, et pas tous habitables aujourd’hui. Un chiffre bien trop élevé à réduire drastiquement…».
Le Service public de l’efficacité énergétique (SPEE), plus connu sous le nom d’Effilogis, est un programme qui permet d’aider les propriétaires qui veulent rénover leur logement pour en faire un bâtiment basse consommation (BBC)…

La Région à la manœuvre…

Marie-Guite Dufay la Présidente de Région BFC dans sa réponse a bien mis en évidence l’ambition, les efforts, en un mot la volonté des Hauts-de-Bienne et de la Com de Com  Arcade dans leur combat pour la rénovation énergétique. Et elle a bien souligné la cohérence entre les besoins et les aspirations du terrain et la volonté et les ressources mis à disposition des communes par la Région.
« Le Jura est façonné à réfléchir vert, à réfléchir écologiquement. Le Parc dont je salue ici la présence du Président Nast est contributeur de cette mentalité, explique-t-elle. Néanmoins, on ne trouve pas partout votre détermination monsieur le maire, qui est énorme, pour faire de Morez la ville de demain, et en faisant de la transition énergétique un axe extrêmement fort dans le développement de votre cité».
«Son micro-territoire » comme Monsieur le maire aime à le présenter modestement, en concurrence face à Dijon ou encore Chalon-sur-Saône a été retenu dans le dispositif. À travers la signature de cette convention sur le Service public de l’efficacité énergétique (SPEE), l’objectif stratégique est de migrer vers des bâtiments performants et sobres en carbone, la réalité de demain…