Renault Zoe R110 : un grain de folie

39
La Zoe reçoit un nouveau moteur de 110 ch et s'émancipe des centres-villes.

Renault n’a pas l’intention de laisser la concurrence venir mordiller les jantes de sa Zoe. Après avoir fait évoluer sa batterie pour dépasser les 300 km d’autonomie réelle, la citadine électrique accueille aujourd’hui un nouveau moteur de 110 ch, le plus puissant du catalogue.

Alors que tout le monde ne jurait que sur l’hybridation et que les normes écologiques n’étaient pas encore aussi drastiques qu’aujourd’hui, l’Alliance, seule contre tous, faisait le pari de l’électrique. En 2012, la Zoe vint rejoindre la Nissan Leaf. Les débuts furent chaotiques, au point que le Losange faillit abandonner sa citadine survoltée. Aujourd’hui, le pari porte ses fruits : tandis que la Leaf détient la couronne mondiale, la Zoe est le véhicule électrique le plus vendu en Europe. En France, elle devance largement la concurrence avec plus de 15 000 exemplaires écoulés en 2017 et déjà presque autant en 2018. C’est bien mieux que la Leaf (1 719 ventes) et que la BMW i3 (1 077). L’importante refonte réalisée en 2015 a porté ses fruits. Le nouveau moteur R90, développant comme son nom l’indique 90 ch, a su convaincre. Fin 2016, Renault enfonce le clou avec une nouvelle batterie qui porte l’autonomie théorique à 500 km et le rayon d’action en conditions réelles à plus de 300 km. La Zoe fait sortir l’électrique des centres-villes et repousse les limites de la technologie. En cette rentrée, la citadine innove encore en accueillant un nouveau moteur de 110 ch afin de s’aligner avec ce que propose la concurrence thermique du segment.

Survoltée

Le R110 vient donc suppléer le R90, qui représente 92 % des ventes de la Zoe. Conçu sur la même base technique que son prédécesseur, ce nouveau bloc bénéficie d’une bobine et d’un ondulateurs inédits. Il peut ainsi recevoir un courant plus élevé permettant à la puissance de gagner 12 kW, soit 20 ch. Les performances sont également en nette hausse. Certes, la vitesse maximale reste bridée à 135 km/h et le 0 à 50 km/h est toujours atteint en 13,9 s, mais les reprises sont plus franches, avec un gain de deux secondes au 80 à 120 km/h (9,3 s). On pourra se demander ce que ce surplus de peps peut apporter à un véhicule dont le terrain de jeu principal est la ville. La réponse est simple : Renault confirme qu’il veut voir sa Zoe sortir des centres urbains. Il est désormais moins stressant de s’aventurer sur les nationales et les autoroutes sans trembler à la moindre tentative de dépassement. Le surcroît de muscle est sensible, même s’il ne faut pas avoir le pied trop lourd au risque de voir l’autonomie chuter drastiquement : la consommation est multipliée par deux entre 80 et 120 km/h.

L’intérieur ne change pas, mais la Zoe demeure toujours aussi bien équipée pour une petite citadine

Valeur sûre

Renault annonce toujours une autonomie réelle de 300 km. C’est honnête, même s’il faut ici veiller à utiliser au maximum le frein moteur et s’il est indispensable de ménager la pédale d’accélération. La Zoe bénéficie toujours de tous les agréments d’un véhicule électrique, à savoir un silence d’utilisation salutaire et un couple disponible immédiatement pour des accélérations très franches. Ce nouveau bloc n’est disponible qu’avec les deux niveaux les plus élevés, Intens et Édition One.
Renault n’est pas avare en équipements : système R-Link avec navigation, climatisation automatique, vitres électriques, accès et démarrage sans clé, régulateur/limiteur de vitesse, allumage automatique des phares et des essuie-glaces, aide au parking arrière, centralisation, six airbags… la Zoe ne manque de rien. On regrette simplement que cette mise à jour ne s’accompagne pas d’une petite refonte stylistique, même si les lignes ne semblent pas encore subir les outrages du temps. Une nouvelle génération est de toute façon attendue pour l’année prochaine. Ce gain en puissance s’accompagne d’un surcoût de 300 €. À 26 200 €, le ticket d’entrée pour ce moteur R110 est un peu élevé, même s’il faut déduire le bonus de 6 000 €.


Fiche technique Renault Zoe R110

Moteur : électrique
Puissance : 108 ch
Couple : 225 Nm
Longueur : 4 084 mm
Largeur : 1 730 mm
Hauteur : 1 562 mm
Volume de coffre : 338 l
Accélération de 0 à 100 km/h : 11,4 s
Vitesse maximum : 135 km/h (bridée)
Autonomie : 300 km
Bonus : 6 000 €

Les plus :
Reprises
Autonomie
Équipement

Les moins :
Pas de gains en dessous de 50 km/h