Région : cinq millions d’euros destinés au sud Jura

Grâce à un contrat de territoire et à 4 contrats de revitalisation, le pays Lédonien ainsi que 4 communes (Bletterans, Clairvaux-les-Lacs, Orgelet et Saint-Amour) auront les moyens de devenir plus attractifs.

31
Les contrats préparés par les techniciens (au 2e rang) ont été signés par les élus (au 1er rang).

1.800.000 €  pour le Pays Lédonien

Un accord cadre a été signé le 30 janvier à Saint-Amour entre Patrick Elvézi, Président du Pays Lédonien et Eric Houlley, vice-président du Conseil Régional de Bourgogne Franche Comté, en charge de la cohésion territoriale. Ce contrat porte sur 1.800.000 € de crédits de la région, affectés à des projets d’équipements publics (portés par les intercommunalités) et destinés à renforcer la cohésion sociale et territoriale, entre autres : 800.000 € pour la construction de la Cité des sports à Lons le Saunier, 100.000 € pour des aménagements du groupe scolaire d’Orgelet et la construction de la crèche d’Orgelet, 120 000 € pour l’installation d’un espace de vie sociale pour les adolescents et d’un restaurant scolaire à Beaufort, 115 000 € pour la création d’une école de Musique à Saint Amour, 530 000 € pour la création de tiers lieux à Bletterans, à Arinthod et Clairvaux.
Le contrat de territoire permet également de financer (à hauteur de 150 000 €), un certain nombre d’itinéraires cyclables. Cette « manne » constitue le fruit d’1 an et demi de travail et permettra au territoire d’avancer pour mieux répondre aux besoins de ses habitants.

3 millions € pour quatre contrats de revitalisation

Depuis plus d’une décennie, les petites villes connaissent une perte d’attractivité face à degrandes métropoles qui croissent de façon continue. Cette baisse de l’attractivité est due à plusieurs problématiques : une perte de population, une activité commerciale du centre en baisse, des espaces publics à adapter aux usages actuels, et notamment aux modes doux (piétons, cyclistes…), etc.  Pour permettre de « rectifier un peu le tir »,  les communes de Bletterans, Clairvaux-les-Lacs, Orgelet et Saint-Amour ont été sélectionnées pour renforcer leur attractivité. Chaque contrat -signé avec leurs maires-, permet en effet d’affecter des crédits de la région Bourgogne Franche Comté sur des opérations d’aménagement. Cela concerne par exemple l’aménagement d’espaces publics, l’organisation des déplacements et du stationnement, la réhabilitation de logements dans les centres anciens, le maintien de l’activité commerciale de proximité, etc. Chaque commune disposera de 750.000 € de crédits de la Région sur 3 ans : plus de détails en pages locales.