Quinzaine du film allemand

Le centre culturel communautaire des Cordeliers et l’association pour le développement de l’enseignement de l’allemand en France (ADEAF) s’associent à nouveau en ce début d’année 2019 pour vous faire découvrir le meilleur du cinéma allemand. Demandez le programme jusqu’au 5 février…

183
En avant-première, ce mardi 29 janvier, à 20 h, « Styx », de Wolfgang Fischer.

En avant-première, ce mardi 29 janvier, à 20 h, « Styx », de Wolfgang Fischer (drame, 1 h 34). Rike, 40 ans, est médecin urgentiste. Pour ses vacances, elle a planifié un voyage en solitaire pour rejoindre l’île de l’Ascension depuis Gibraltar, une île au nord de Sainte-Hélène, où Darwin avait planté une forêt entière. Seule au milieu de l’Atlantique, après quelques jours de traversée, une tempête violente heurte son vaisseau. Le lendemain matin, l’océan change de visage et transforme son périple en un défi sans précédent…

Et aussi, ce vendredi 1er février, à 20 h, « L’Illusion verte », de Werner Boote (documentaire, 1 h 37). Aujourd’hui, les industriels investissent beaucoup de temps et d’argent à « verdir » leur image : voitures électriques, huile de palme labellisée bio, ou encore produits issus du commerce équitable… Tout est fait pour nous déculpabiliser et expliquer que nous pourrions sauver le monde en consommant ces produits. Une pratique dangereusement populaire nommée greenwashing ou éco-blanchiment. Mais si à défaut de sauver le monde, ces achats responsables ne faisaient qu’enrichir les multinationales ? Werner Boote et Kathrin Hartmann parcourent le monde pour révéler l’envers du décor. Séance suivie d’une discussion animée par l’association Jura Nature Environnement.

Deux avant-premières et aussi…

« In my room » de Ulrich Köhler (drame, science-fiction, 2 h), mercredi 30 janvier à 17 h 30, samedi 2 février à 20 h 30, dimanche 3 février à 20 h 30.

« Transit » de Christian Petzold (drame, 1 h 41), mercredi 30 janvier à 20 h 30, samedi 2 février à 15 h, mardi 5 février à 18 h.

« La révolution silencieuse » de Lars Kraume (drame, 1 h 51), mercredi 30 janvier à 15 h, samedi 2 février à 18 h, mardi 5 février à 20 h 30.

« The Cakemaker » de Ofir Raul Graizer (drame, 1 h 45), jeudi 31 janvier à 20 h 30, vendredi 1er février à 17 h 30, dimanche 3 février à 15 h.

« Une valse dans les allées » de Thomas Stuber (drame, romance, 2 h 05), dimanche 3 février à 17 h 30, mardi 5 février à 20 h 30.

Les films sont en version originale sous-titrée. Tarif festival : 3,50 euros. Au cinéma art & essai, 7, rue des Cordeliers, à Lons, tél. 03 84 24 38 67.