Quelle ville les lédoniens veulent-ils ?

Apolons a dévoilé fin septembre les résultats d’une grande consultation citoyenne sur l'avenir de Lons et de ses alentours.

472
Les membres d'Apolons définissent un projet de mieux en mieux élaboré et participatif.

Fidèle à son éthique participative et consultative, Apolons (Association pour Lons) a recueilli durant plusieurs semaines les avis des lédoniens sur leur ville via un questionnaire. Et les résultats présentés au tout nouveau Campus numérique ont révélé quelques propositions surprenantes : transformer par exemple la caserne de pompiers (qui va déménager à côté du Sdis à Montmorot) en maison de santé. Selon John Huet, président co-fondateur d’Apolons, il s’agirait plutôt d’un espace dédié aux professions para-médicales (pharmacie, orthopédie, etc.), étant donné par ailleurs l’existence de deux centres médicaux.
Autre proposition retransmise par John Huet : « couvrir la cour intérieure de l’ex-hôtel de ville pour le transformer en un marché couvert » faisant la part belle aux producteurs locaux. Les bâtiments adjacents pourraient également intégrer ce projet, voire accueillir l’office du tourisme dans un lieu mieux situé. Le questionnaire a également mis en lumière selon John Huet le désir « d’animations générant davantage d’attractivité, et d’une animation annuelle bien identifiée, lancée en partenariat avec les commerçants » (à l’instar par exemple le week-end du chat perché à Dole).
Des lédoniens ont également demandé un plan de circulation en vélo plus abouti. Point positif : le questionnaire a souligné l’environnement, la qualité de vie qui font dire « on se sent bien à Lons ». Le projet d’Apolons sera encore enrichi et publié d’ici décembre a rajouté John Huet. Un projet et une charte qu’il n’exclut pas de porter si jamais aucun candidat déclaré ne l’incarne. « Je souhaite avoir des perspectives professionnelles » confirme le directeur général adjoint de la mairie de Montereau (Seine et Marne), mais ajoutant avec malice « qu’il pouvait prendre ses dispositions » (pour mener une liste à Lons, NDLR).