Que d’eau, que d’eau pour Veolia !

0
207
La hausse de 20% de l'assainissement sera compensée par la baisse de la facture d'eau.

Le dernier conseil municipal a reconduit pour 10 années Veolia en tant que délégataire de la distribution d’eau potable à Champagnole. Un choix que Guy Saillard a longuement commenté, évoquant  » des critères techniques, organisationnels, et bien sûr tarifaires ». SAUR était aussi bien placé, mais la différence s’est faite sur quelques points essentiels : « présence d’un point d’accueil ouvert 5 jours sur 7, d’une astreinte disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, d’un temps d’intervention de 45 minutes contre 1h30 pour d’autres candidats », etc. La cerise sur le gâteau étant une baisse de 22% du prix facturé aux abonnés…qui compense l’augmentation de 20% environ de l’assainissement.
Les deux étant prélevés sur la même facture, « cette hausse sera indolore pour nos concitoyens » a souligné Guy Saillard.
Selon Clément Pernot, président de la communauté de communes, cette forte hausse de l’assainissement permettra de financer 19 millions € de travaux sur les 5 à 6 ans à venir (mise du réseau en séparatif, etc.). Guy Saillard a balayé d’un revers de main l’idée d’une régie municipale : « Nous sommes trop petits, nous n’avons pas les moyens et le service d’astreinte », etc. Allant plus loin, il a même estimé que la distribution d’eau potable devrait être gérée à minima au plan départemental : du fait du réchauffement climatique, « de nombreuses sources tarissent en été…/…il faudrait interconnecter les réseaux (pour pallier à une pénurie). Mais comment faire avec des propriétaires de réseaux différents ? » a-t-il lancé.