Projet de médiathèque à Auxonne : Wilfried Le Goff veut alerter les Auxonnais

Wilfried Le Goff, conseiller municipal à Auxonne du groupe d'opposition « Alternative Val-de-Saône », veut alerter ses concitoyens et surtout les contribuables auxonnais sur le projet de médiathèque. Aussi, a-t-il rédigé une lettre ouverte qu'il va distribuer sur Auxonne. Rencontre et explications.

134
La bibliothèque actuelle passage Xavier Girault, deviendrait "médiathèque".

Wilfried, cette démarche serait-elle le coup d’envoi de votre campagne pour les municipales ?
Non. Justement, je n’affiche pas l’ambition d’être maire au printemps prochain et je me sens d’autant plus légitime à alerter sur les sujets d’actualité qui méritent d’être portés à la connaissance des Auxonnais comme celui du projet de la médiathèque.

Quelles sont vos inquiétudes au sujet de ce projet de médiathèque ?
Au conseil municipal du 4 juillet prochain, un investissement de plus de 1,5 millions d’euros devrait être soumis au vote pour un projet de médiathèque, et ce n’est qu’un premier aperçu car 1,5 millions supplémentaires seront nécessaires en dotation de mobilier et de livres. De plus, mis à part l’équipement quel sera le projet de son animation ensuite et surtout son coût de fonctionnement ?
Un tel investissement quand les Auxonnais réclament des routes et des trottoirs en bon état, de la sécurité et une qualité de vie pour leurs familles, pourrait passer pour une sorte de « jusqu’au-boutisme » qui serait absurde. Il serait notamment bien plus utile de finir d’équiper numériquement toutes les écoles et surtout de favoriser les partenariats avec notre Lycée et pourquoi pas avec la Médiathèque de Dole.
Certes, les locaux de la bibliothèque actuelle ont besoin d’un réel rafraîchissement et sans doute d’un agrandissement pour des bureaux décents mais le projet actuel ne semble pas adapté à notre réalité en termes de besoin et en termes de finances.
Par ailleurs, ce projet n’a jamais été ni présenté, ni débattu avec l’ensemble des élus. Enfin, la fermeture éventuellement envisagée du passage Girault, pour permettre l’installation de l’accueil de cette médiathèque, est un non sens notamment dans le cadre du projet de revitalisation du Centre Bourg qui priorise les liaisons douces, surtout piétonnes. Jamais les Auxonnais ne cautionneront le cloisonnement ou la fermeture de ce passage historique
!

Ce projet était-il inscrit au programme de la majorité ?
Oui, la majorité municipale applique le programme pour lequel elle avait été élue en 2014. Mais un programme n’est qu’une intention d’action. Il est nécessaire de savoir s’adapter aux besoins changeants d’une population. C’est faire preuve de proximité, de prise en compte de priorisation des besoins, bref de l’intérêt réel et sincère de nos concitoyens.
Surtout, le projet de revitalisation centre bourg n’était pas de mise en 2014. C’est désormais l’élément vital et structurant de notre commune pour au minimum la prochaine décennie.
La médiathèque sera un plus pour les Auxonnais, mais face aux besoins de la revitalisation et à la priorisation logique de la sécurité de nos voiries et de notre développement économique, le projet global de la médiathèque doit être décalé dans le temps, tout comme le musée l’a logiquement été d’ailleurs.
Aussi, je demande au Auxonnais et aux Auxonnaises de faire entendre leurs voix en réclamant une réunion publique sur ce projet de Médiathèque.

Wilfried Le Goff, conseiller municipal.