Portes ouvertes chez les « bergers des abeilles »

Samedi 12 octobre, la traditionnelle journée « Portes Ouvertes » jurassienne des Compagnons du Miel se déroulait chez l’un de leurs ambassadeurs Adrien Comparet, apiculteur à Aumont. Il était accompagné par trois autres apiculteurs représentant les miels emblématiques du terroir jurassien et franc-comtois à savoir acacia, tilleul, sapin, fleurs sauvages, miel du massif du Jura.

60
Les enfants fascinés devant les abeilles et attentifs aux explications des apiculteurs.

Ces portes ouvertes ont attiré de nombreux visiteurs venus souvent en famille pour s’immerger chez l’apiculteur, rencontrer les abeilles sous ruche vitrée, comprendre l’extraction du miel …mais aussi s’initier à l’analyse des pollens permettant de contrôler l’appellation florale de chaque miel. Les visiteurs avaient également accès à un atelier expliquant le lien étroit entre les insectes pollinisateurs et la biodiversité. Les questions fusaient montrant tout l’intérêt des visiteurs, et les apiculteurs très pédagogues répondaient volontiers aux interrogations de leur auditoire. La visite se terminait par une dégustation autour d’un bar à miel improvisé pour la journée, où chacun pouvait apprendre à reconnaître et à apprécier les différentes origines florales et la diversité des miels récoltés en France. Sans oublier le passage à un atelier réservé aux enfants, où ils pouvaient fabriquer des bougies naturelles avec la cire produite par les abeilles.

 

Marius concentré sur la réalisation d’une bougie en cire naturelle.

Entre le gel et les épisodes caniculaires l’année 2019 n’est pas une très bonne année pour les apiculteurs, d’autant qu’au-delà de l’affaiblissement de la végétation, les abeilles sortent moins en période de canicule, elles préfèrent rester à la ruche pour la ventiler et y maintenir la température pour protéger les reines.