Popoppidum : on y croit

Le festival champagnolais aux têtes d’affiches renommées maintient sa 11e édition le 17 juillet 2021.

0
163
Lors des précédentes éditions, le festival avait accueilli des pointures telles que Claudio Capéo en 2017. Photo : Popoppidum.

Les augures de Roselyne Bachelot, ministre de la culture seront-ils confirmés ? “L’hypothèse d’un été sans festival est exclue” a-t-elle affirmé récemment… Toujours est-il que le festival Popoppidum a annoncé son désir de remettre le couvert, après l’annulation survenue l’été dernier. Selon les organisateurs, « les premiers artistes annoncés sont Hoshi et Jule, et deux autres seront annoncés très prochainement ».
Jule présente selon eux « des compositions françaises à textes tendres, sensibles qui parlent de sentiments, de rencontres, d’envies et d’amour. Un voyage haut en couleurs et à la rencontre des fondamentaux de nos vies à travers des mélodies pop, pepsy, groovy, sur des rythmes posés » . Quant à Hoshi, « qualifiée de nouvelle étoile de la chanson française, dont le dernier extrait “Amour Censure” inonde déjà les ondes des radios », elle a été nommée aux Victoires de la musique dans la catégorie Révélation Scène.
Ceci grâce à des « mélodies résolument modernes, dans lesquelles on retrouve des influences tantôt plus urbaines, tantôt plus électroniques, sans trahir l’essence pop-rock qui lui a ouvert les portes du succès ».
De quoi offrir une digne descendance à Vianney, John Mamann, Gauvains Sers, Marion Roch, Nadamas, Claudio Capéo… sans oublier l’apothéose avec Trois Cafés Gourmands lors de la dernière édition en 2019. Les organisateurs expliquent que « l’édition 2021 aura lieu en plein air (devant l’Oppidum), et que la billetterie sera ouverte après l’annonce des deux derniers artistes ».