Poligny : Marie-Hippolyte s’est refait une santé

0
133
L'imposante Marie-Hippolyte.

La cloche « mère » de la collégiale Saint-Hippolyte à Poligny en impose par son poids de 2,5 tonnes et un diamètre de 1,60 m. Refondue en 1683, après le grand incendie de 1638, ses équipements mécaniques avaient bien besoin d’une révision et ils ont fait l’objet de toutes les attentions des campanistes de l’entreprise « Prêtre et Fils », labellisée EVP (Entreprise du Patrimoine Vivant). Ces spécialistes de l’ingénierie des clochers ont remplacé les roulements à billes et les tourillons, des pièces métalliques adaptées aux deux extrémités du joug.
Marie-Hippolyte peut à nouveau sonner à la volée comme elle le fait depuis plus de trois siècles accompagnée de Colette pesant 1,16 tonne et Séraphie accusant elle 681kg. Ces deux dernières sont un peu plus jeunes puisque fabriquées en 1878.