Poligny : Dominique Bonnet brigue un troisième mandat

A 56 ans, d’une nature positive, Dominique Bonnet est plein d’enthousiasme et de motivation. Il a décidé « avec une équipe ouverte et active de renouveler le soutien des polinois pour mener à son terme les grands projets engagés sur la belle ville de Poligny ». Homme de terrain et de proximité, Dominique Bonnet veut continuer d'être "le maire de tous".

216
Dominique Bonnet sera à nouveau candidat aux prochaines municipales.

Un enthousiasme toujours intact anime l’élu pour continuer à travailler au service des polinois, construire avec eux une ville agréable à vivre et poursuivre le développement dans le respect et l’écoute de tous les administrés. L’équipe qui l’accompagnera sera pour partie nouvelle. La liste complète, représentative et paritaire, ne sera dévoilée que fin janvier.

L’économie est la colonne vertébrale de Poligny

« Aujourd’hui c’est le dynamisme de Poligny qui m’intéresse. On a cette chance d’avoir un développement économique extrêmement favorable, un taux de chômage à 5 %, une ville jeune. Nous devons poursuivre les projets sociaux, humains, à l’écoute de la population et mener des actions positives du développement durable avec notamment un schéma directeur des voies douces, la poursuite de nos actions éco-citoyennes » estime le maire sortant. Lequel poursuit :
« Pour 2020 on a une conjoncture où les planètes sont bien alignées et où il y a une explosion d’investissements : la maison du Comté, l’extension des affineurs, l’école des Perchées, le début des travaux de la médiathèque, la requalification de la rue Charles de Gaulle et la création d’une piste cyclable, le lycée, l’ENILBIO… »

Pour bien fonctionner, une ville doit marcher sur deux jambes

Et de conclure :
« Il doit y avoir un dialogue important avec la communauté de communes. Pour qu’une ville fonctionne bien, elle doit marcher sur deux jambes : la jambe communale et la jambe intercommunale. J’ai toujours associé la communauté de communes dans mes projets et cela me permet d’aller vite ».

Dominique Bonnet était élu en 2008 avec 55 % des voix et en 2014 avec 62 %. Son équipe l’a suivi de 2014 à 2020 sans aucune défection.