Plan hiver 2020 – 2021 dans le Jura : des places supplémentaires, des maraudes et des accueils de jour renforcés pour protéger les plus fragiles

En cette période hivernale, le Préfet et les services de l’Etat dans le département se mobilisent pour garantir la protection des personnes les plus vulnérables. Le Préfet tient également à remercier l’ensemble des acteurs qui sont présents au quotidien pour répondre aux besoins de mise à l’abri des personnes en danger de rue.

0
448
Le plan hiver vise à mettre à l’abri toute personne en danger de rue et constitue également une occasion d’enclencher un accompagnement vers l’insertion sociale des personnes ainsi prises en charge.

Cette année, la campagne hivernale est ouverte depuis le dimanche 18 octobre (et jusqu’au 31 mars 2021), avec un renforcement des moyens dédiés. Les mesures mises en œuvre dans le cadre du plan hiver sont d’autant plus importantes que les conséquences de la crise sanitaire touchent tout particulièrement les plus précaires.
Face à la baisse des températures survenues ces derniers jours, et sur demande des services de l’Etat, une première opération maraude s’est tenue ce mercredi 25 novembre. Les bénévoles de la Croix-Rouge française se sont ainsi déplacés à Lons-le-Saunier et à Dole durant la soirée afin de repérer et d’aller à la rencontre des personnes sans-abri.
Dans le cadre de cette maraude, les bénévoles ont pu proposer aux personnes rencontrées des boissons chaudes, de la nourriture, des sacs de couchage, ainsi qu’un accompagnement vers une structure d’hébergement d’urgence identifiée en lien avec le 115.
Le plan hiver vise à mettre à l’abri toute personne en danger de rue et constitue également une occasion d’enclencher un accompagnement vers l’insertion sociale des personnes ainsi prises en charge. La gestion de cette période hivernale repose sur la mise en œuvre d’actions visant à détecter, prévenir et limiter les effets sanitaires et sociaux liés à des températures hivernales à l’égard des populations vulnérables (personnes précaires, isolées ou sans domicile). Ces actions s’articulent notamment autour d’une veille saisonnière, d’un renforcement des capacités de mise à l’abri et d’une mobilisation de tous les acteurs au plus près des personnes en difficulté.

Le dispositif de veille saisonnière

Les services de l’État assurent une surveillance quotidienne des températures et transmettent les messages de vigilance à prendre en période de grand froid.
-En cas de températures ressenties annoncées inférieures à -5°C: la DDCSPP déclenche des maraudes, en lien avec la Croix-Rouge française;
-En cas de températures ressenties annoncées inférieures à -10°C: la DDCSPP envoie un message de vigilance aux opérateurs de l’hébergement et de la veille sociale.

Renforcement des capacités de mise à l’abri

-Les accueils de jour adaptent leurs horaires d’ouverture:
L’accueil de jour de Lons-le-Saunier (7 impasse des peupliers, Lons-le-Saunier) est ouvert du lundi au vendredi, de 8h à 18h;
L’accueil de jour de Dole (8 rue de la Monnaie, Dole) fonctionne du lundi au dimanche, de 9h00 à 17h00;

-Dès le lancement du plan hiver, 5 places hiver d’hébergement d’urgence supplémentaires ont été ouvertes et mises à disposition du SIAO (3 places à Lons-le-Saunier, 1 place à Doleet 1 place à Saint-Claude). Par ailleurs, il peut être mobilisé jusqu’à 10 places supplémentaires en période de grand froid;

-Ces places hiver supplémentaires viennent s’ajouter aux 232 places d’hébergementd’urgence pérennes, ouvertes toute l’année et qui comprennent :
14 places à l’abri de nuit de Lons-le-Saunier, 12 places à l’abri de nuit de Dole, ainsi qu’une place à Saint-Claude et une place à Morez pour réaliser une mise à l’abri de premier niveau des personnes en danger de rue; 204 places en appartements diffus répartis sur l’ensemble du département (Dole,Lons-le-Saunier, Champagnole);
-Des nuitées hôtelières peuvent mobilisées être en tant que de besoin
-Par ailleurs, compte-tenu du contexte sanitaire et afin d’assurer la mise à l’abri de l’ensemble des personnes à la rue, des places supplémentaires peuvent être mobilisées sur Dole et Lons-le-Saunier, avec un appui du CSAPA-CAARUD, permettant ainsi un accueil inconditionnel, y compris de personnes souffrant d’une addiction à l’alcool.
Le 115, numéro d’appel d’urgence gratuit, joignable 24 heures/24 et 7 jours/7, peut être contacté par toute personne en danger de rue ou par celles qui ont connaissance d’une situation de détresse. Les opérateurs du 115 orientent alors la personne en détresse vers la place d’hébergement disponible la plus adaptée à sa situation.
La direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, les associations en charge de la veille sociale et de l’hébergement,les collectivités territoriales ainsi que les services de secours sont fortement mobilisés au service des publics fragiles durant cette période.
Signaler toute personne à la rue, en appelant le 115, est un geste citoyen.

 

Le plan hiver vise à mettre à l’abri toute personne en danger de rue et constitue également une occasion d’enclencher un accompagnement vers l’insertion sociale des personnes ainsi prises en charge