Jura. Pas de fausses notes pour l’harmonie municipale

105
L'assemblée générale de l'harmonie municipale a donné le "la" des grands rendez-vous 2020.

L’Harmonie municipale présidée par Philippe Baldassari a évoqué le 25 janvier lors de son assemblée générale les grands moments de l’année 2019 : le concert de printemps, placé sous le signe de Berlioz, et le concert de Noël. Des concerts plébiscités (plus de 500 spectateurs à l’Oppidum) et placés sous le signe du renouveau, puisque « nous avons travaillé avec la Montaine de Poligny pour le premier, et l’harmonie de Frasne-Levier pour la seconde » a indiqué le président. Cette ouverture de l’association se poursuivra en 2020, puisque le concert de Noël sera pour partie composé spécialement par Mr Coiteux.
« Quant au grand concert de printemps (mai 2020), il mettra à l’honneur les jeunes pousses, à savoir les orchestres poussins et juniors » (à partir de 7-8  ans) a expliqué Philippe Baldassari. Avec 68 membres, l’harmonie municipale a vu en 2019 davantage d’entrées que de sorties : 54 membres se consacrent à l’harmonie stricto sensu, et 18 pour la batterie-fanfare. Des membres presque totalement exonérés de frais (inscription à l’école de musique), dans la mesure où ils participent aux concerts et aux cérémonies officielles. Un accord gagnant-gagnant, qui permet à la ville de célébrer dignement les commémorations patriotiques entre autres. A ce sujet, « toutes les tenues ont été renouvelées en 2019 », et c’est désormais avec une belle chemise blanche et une cravate rouge que les membres officieront.