Jura. Orgelet : Jean-Luc Allemand brigue un second mandat de maire

162
Jean-Luc Allemand a annoncé sa candidature à un second mandat de maire.

Jean-Luc Allemand, maire de la commune depuis 2014, a présenté ses voeux vendredi 17 janvier, à une nombreuse assistance.
Après avoir rendu un hommage et des remerciements appuyés au personnel, tant technique qu’administratif, de la mairie, l’élu a fait un rapide bilan de mandat. Il a plus longuement évoqué les projets, dont la plupart sont initiés et en cours de réalisation.
La revitalisation du centre bourg, Orgelet ayant été sélectionné  dans le cadre d’une AMI (Appel à Manifestation d’intérêt), la création d’un tiers-lieu dans l’ancienne maison Richard, un espace ouvert pour les habitants qui pourrait devenir creuset d’affaires et pôle associatif, ainsi que la création d’un parking.

“Une liste ouverte, actuellement encore en construction”

Il a aussi été beaucoup question de la fusion avec les trois communautés de communes voisines et amies (Pays des Lacs, Petite Montagne et Jurasud), cette grande intercommunalité étant opérationnelle depuis le 1er janvier.
“Ce prochain mandat sera donc un mandat de transformation, transformation physique de la commune, mais transformation également liée à cette fusion. Nous devons rendre Orgelet attractif. Il faut aussi que notre bourg participe activement à la réorganisation territoriale et garde son rôle de centralité”.
Puis le maire a annoncé sa candidature pour un nouveau mandat. “Je fais une liste ouverte, actuellement encore en construction. J’invite toutes les personnes qui souhaiteraient devenir acteurs de leur commune à venir me trouver”.
A la fin de son propos, il a présenté les nouveaux habitants de la commune. Cette dernière a vu sa population légèrement augmenté, avec aujourd’hui 1 640 habitants.
Jean-Luc Allemand a été élu en 2008 en tant que conseiller municipal, et maire depuis 2014. Il a été délégué communautaire, puis vice-président de l’ex communauté de communes de la Région d’Orgelet. Mardi 14 janvier, il a été élu (jusqu’en mars) vice-président de la nouvelle intercommunalité, en charge de l’animation du territoire.

Les nouveaux habitants ont été présentés.