Moins 35 % de charges aux Pléiades

Le vaste programme d’amélioration de 120 logements prévoit le changement total du mode de chauffage et de la VMC entre autres.

86
Clément Pernot (à d.) a rendu visite à des locataires heureux de ces avancées.

Les résidents des Pléiades seront sans doute encore plus attachés à leur logement : alors que 25 % d’entre eux occupent déjà leur appartement depuis plus de 20 ans, l’OPH présidé par Clément Pernot a lancé en octobre 2018 un vaste programme d’amélioration de l’habitat. Il faut dire que ces 120 logements (T2, T3, T4 et quelques T5 répartis sur 2 bâtiments de 5 étages) qui présentent bien datent de l’année 1976 et que leur système de chauffage laissait à désirer. Composé de planchers chauffants par accumulateur en dalle et de convecteurs individuels d’appoint, il était selon l’OPH « en mauvais état avec des équipements vétustes, une base irréparable et un équilibrage défectueux ». Une chaufferie collective (gaz naturel) est actuellement créée dans chaque résidence pour assurer non seulement le chauffage, mais aussi la production d’eau chaude sanitaire. Le confort des locataires sera sensiblement accru grâce à ce chauffage central a expliqué Clément Pernot, tandis qu’un compteur de calories individuel sera mis en place dans chaque logement.

Une baisse des dépenses d’énergie

Mais les travaux ne s’arrêtent pas là, puisqu’une VMC plus performante sera mise en place. Le coût des travaux concernant le chauffage et la VMC représente 87 % du total de l’opération, le reste étant dévolu à une reprise de l’électricité dans les logements et les parties communes (remplacement des tableaux électriques entre autres). Pour faire face à ces gros travaux (1 911 331 € au total), les loyers augmenteront légèrement mais la baisse des dépenses d’énergies est estimée à 35%. Grâce à cet investissement chiffré à 16.000 € par logement, Les Pléiades passeront de la catégorie énergétique F à B. Les travaux qui durent 12 mois se termineront en octobre 2019. Ils font suite à d’autres gros investissements de l’OPH du Jura réalisés au fil des ans : reprise des éléments zinguerie / couverture, réfection de l’étanchéité des toitures “terrasse”, réfection des façades, remplacement des menuiseries extérieures et des volets, aménagements extérieurs, etc.