Massif de la serre : une signalétique culturelle et touristique mise en place cet été

Porté par le SIVOM du Massif de la Serre, assisté par la Maison du patrimoine à Orchamps, ce projet vise à implanter sur des sites remarquables du Massif de la Serre des panneaux touristiques et culturelles, ainsi qu’une signalétique directionnelle. Objectifs : valoriser et faire connaître les richesses (souvent méconnues) des lieux. Jura Nord a apporté son soutien financier au projet, aux côtés de ses partenaires.

0
211
Le panneau de la Croix Boyon indiquera la localisation de toutes les croix pattées.

Ils viennent de Besançon, Dole, Dijon….
Sur le Massif de la Serre, nombreux sont les promeneurs,
bien au-delà des riverains, à venir profiter de la quiétude d’une nature protégée. Randonneurs, vététistes, cueilleurs de champignons ou de châtaignes… viennent prendre de la hauteur et découvrir les curiosités de cet unique massif granitique du Jura.
Situé entre Dole et Saligney, le massif, qui culmine à 400 mètres d’altitude, n’abrite pas seulement une faune et une flore diversifiées et singulières, il est aussi riche d’un patrimoine historique souvent méconnu. Les mystérieuses croix pattées en sont sans doute les éléments les plus caractéristiques. Cependant, à l’exception des panneaux des sentiers balisés du Grand Dole, et des signalétiques des aires de pique-nique, aucune information pédagogique à destination du grand public n’existe à ce jour sur le Massif.

Panneaux et totems pour préparer son itinéraire

C’est avec cet objectif de faire connaître les curiosités touristiques, culturelles, géologiques, historiques que le SIVOM du Massif de la Serre lançait la réflexion en 2019, pour la mise en place d’une signalétique adaptée. Regroupant seize communes du Massif de la Serre, ce syndicat intercommunal s’est attaché les conseils de la Maison du Patrimoine à Orchamps, association qui œuvre pour la mise en valeur du patrimoine à Jura Nord.
Georges Curie, ancien président de
l’association et connaisseur averti du Massif, accompagne bénévolement la démarche.
«
Nous avons identifié six sites remarquables. Chacun de ces sites va bénéficier d’un parking, d’un fléchage, et d’un panneau expliquant l’intérêt des lieux » précise-t-il.
Quatre de ces sites se situent
sur la partie sommitale, le long de l’ancien chemin de la Poste : le point culminant du Massif dans le bois de Malange, les carrières de meules, l’Ermitage (Moissey), et la Croix Boyon (Moissey).
Le
panneau de la Croix Boyon indiquera par ailleurs la localisation de toutes les croix pattées, afin d’apporter un aperçu global des sites du Massif.
Deux panneaux supplémentaires
agrémenteront les sites de l’église d’Offlanges, et la grotte chapelle de Vriange. En outre, chaque village abritant une croix pattée accueillera à son entrée et sa sortie un panneau « Village croix pattée ».
Enfin, trois totems seront implantés aux trois entrées du Massif
(Chemin de la Poste, Gredisans et Saligney), indiquant la carte générale, et les six sites avec le fléchage. Les panneaux, en cours de fabrication, ont été conçus graphiquement par l’agence Bermuda Studio à Ranchot. Ils sont fabriqués par la société bisontine SPM et l’entreprise jurassienne Signaux Girod. Ils devraient être installés pour le début de l’été.
Le projet a bénéficié, entre autres, d’une
subvention de 6500 euros de la Communauté de communes Jura Nord.