Grâce au Rotary Arbois-Poligny-Salins, Salomé touche son rêve du bout des doigts

C’est avec beaucoup d’émotion que Jean Aigrot, secrétaire du Rotary, remettait à Salomé Pepe un dernier chèque d’aide financière dans le cadre de ses études de maquillage artistique.

0
192

Salomé Pepe, c’est une jeune fille de vingt ans atteinte d’une diplégie spastique -une maladie présente dès la naissance et classée dans la catégorie IMC- Depuis l’âge de 10 ans Salomé est attirée par le monde de la mode et du maquillage artistique.
« Après l’obtention d’un bac pro métier de la mode, j’ai dû abandonner cette filière, explique-t-elle. La couture imposait à mon corps des postures difficilement supportables. J’ai donc opté pour mon autre passion : le maquillage artistique. L’école la plus proche se trouve à Dijon mais financièrement c’était impossible pour moi. Je me suis alors tournée vers le Rotary. »

Une demande qui a touché le cœur des rotariens

Jean Aigrot, secrétaire du Rotary APS, a été très ému par la lettre de la jeune fille qui « tous les jours se bat pour contrer les préjugés, garder son indépendance et effectuer un maximum de tâches par elle-même ». Il en a informé la présidente et le comité du club qui ont accepté de rencontrer la jeune Salomé. Séduit par sa fraîcheur et sa détermination et après analyse de sa situation personnelle, le Rotary toujours dans un souci d’aider les jeunes du secteur Arbois-Poligny-Salins a décidé d’attribuer une aide financière à Salomé.

Jean Aigrot remet le dernier chèque d’aide financière à Salomé.

« Tu es un exemple pour d’autres jeunes qui comme toi souffrent d’un handicap, pour tous les jeunes, pour tout homme et femme et surtout pour nous rotariens, un exemple, de joie, d’amitié, de vie » soulignait la présidente Marcelle Arbault.

La formation dont elle rêvait

Grâce à cette aide, Salomé a pu intégrer l’école privée Backstage à Dijon et s’est épanouie dans une formation « maquillage artistique ». Aujourd’hui elle souhaite se spécialiser dans le body painting et le face painting. En attendant la rentrée, elle aimerait trouver un petit job d’été dans le commerce.
Contact : salome.pepe36@gmail.com.