« Marie, Mère des pèlerins », les 11 et 12 mai prochains au Mont-Roland

Depuis plus de 50 ans, les membres des communautés portugaises de l’est de la France et plus largement encore de Suisse ou du Luxembourg, se retrouvent début mai sur la colline de Mont-Roland.

163
Pendant ce week-end, la colline de Mont-Roland sera un petit morceau du Portugal permettant aux pèlerins de retrouver leur pays, ses traditions et sa foi.

A l’origine de ce pèlerinage, quelques jeunes Portugais vivant en France qui, dans les années 1960 souhaitaient être en union de prières avec leurs compatriotes présents à Fatima. De ce petit groupe est née cette tradition de se retrouver au sanctuaire de Notre-Dame de Mont-Roland, le dimanche de mai le plus proche du 13 mai, date anniversaire des apparitions à Fatima de la Vierge à Lucia, Jacintha et Francisco, 3 petits bergers et bergères, entre 1915 et 1917. Et au fil des années, ce pèlerinage est devenu un des plus importants pèlerinages des communautés. portugaises après celui de Fatima.

Cette année encore, grâce à l’association organisatrice, les pèlerins seront nombreux, les 11 et 12 mai prochains, à venir au Mont-Roland prier Marie, Mère des pèlerins -thème du pèlerinage de cette année-, en communion avec les pèlerins réunis à Fatima.

Et cette communion sera signifiée par la présence de Monseigneur Vitalino Antonio, ancien évêque du diocèse de Beja au Portugal, en retraite à Fatima. Monseigneur Vincent Jordy, évêque du Jura, sera lui aussi présent. Seront également présents le Consul du Portugal à Lyon ainsi que des représentants des autorités civiles portugaises.

Comme à Fatima, le pèlerinage débutera la veille, dès le samedi soir à 20h30 par une veillée aux flambeaux. C’est à partir de 10h20 que les célébrations du dimanche seront ouvertes par la procession de la statue de Notre-Dame de Fatima, suivie de la messe sur l’esplanade du sanctuaire. L’après-midi, les pèlerins prieront le chapelet à partir de 15h00 avant la clôture par la cérémonie de l’au-revoir à Marie.

Pendant ce week-end, la colline de Mont-Roland sera un petit morceau du Portugal permettant aux pèlerins de retrouver leur pays, ses traditions et sa foi.