Municipales : les forces de Gauche et de l’Écologie se rassemblent

124
Les forces de Gauche et de l'écologie (PS, PC, EELV, Génération S) s'unissent en vue des échéances municipales de 2020.

Quatre élus municipaux de l’opposition, Anne Perrin, Claude Borcard, Thierry Gaffiot et Jean-Yves Ravier, ont convié la presse mardi 11 juin, pour présenter les premières fondations d’une liste d’union des forces de Gauche et de l’Ecologie, en vue des prochaines élections municipales.
“Les défis qui mobilisent des millions d’entre nous depuis quelques mois, ce sont l’urgence climatique et écologique, la justice sociale et le renouveau démocratique. Les politiques publiques doivent impérativement y répondre au niveau national mais aussi sur le plan local”.
S’appuyant sur ces trois axes forts, et sur des valeurs communes de liberté, d’égalité, de citoyenneté et de solidarité, les quatre élus rejoints par des militants et des citoyens des forces de gauche et de l’écologie, ont initié un projet innovant et participatif.
“Nous voulons travailler ensemble et construire dans la transparence, dans l’engagement auprès des citoyens. Nous nous proposons de rénover notre terrain de vie, d’assurer un avenir optimiste pour notre ville et notre agglomération”
.

Une tête de liste encore inconnue…

Voulant également saisir l’opportunité du départ de Jacques Pélissard au bout de cinq mandats, les élus et leurs soutiens travaillent depuis plusieurs semaines sur l’élaboration d’une charte commune. Pour l’heure, pas de tête de liste annoncée.
“Pour l’instant, ce qui nous intéresse, c’est le contenu, les valeurs qui nous réunissent ; la tête de liste, cela viendra après, probablement à l’automne”.
Réunions de quartiers, travail avec les associations, échanges de terrain, seront les éléments d’une campagne électorale, voulue par les élus et leurs soutiens, comme une rupture avec la méthode actuelle.
“Nous avons construit une méthode de travail qui émerge du territoire, en misant sur l’expertise et la vision citoyennes. Nous voulons une campagne de clarté en défendant nos valeurs et nos idées. Nous voulons faire de la politique autrement. Ce ne sera pas un combat contre, c’est un combat pour”.

Un tout prochain rendez-vous est donné par les élus de la minorité municipale : samedi 6 juillet de 10h à 12 h au Centre social, pour l’habituel compte-rendu de mandat, qui sera suivi d’un échange libre sur ces perspectives.