Jura. Lons le Saunier. Lons : le parc Antier enfin réhabilité

0
1143
La nature a repris ses droits, mangeant les bâtiments de l'ex-pépinière.

C’est une petite oasis de verdure au cœur du béton : situé entre la rue des Violettes et la rocade, les 5.930 m2 du parc légué par la famille Antier à la ville vont-ils enfin sortir de leur triste abandon ? C’est la décision votée par le conseil municipal avant le confinement, afin « d’offrir au public un espace naturel ouvert et de mettre en valeur son patrimoine grâce à un partenariat avec Jura nature environnement » (JNE). L’association, créée par Jacques Lançon il y a 50 ans, aura « la gestion et l’entretien paysager et écologique, ainsi que la conciergerie et le gardiennage du site ». Un gardiennage de jour comme de nuit indispensable, car le parc est devenu un lieu régulièrement squatté malgré les grillages maintes fois détériorés. Au-delà de la préservation des espèces remarquables implantées par Pierre et Serge Antier, JNE pourrait organiser des animations pédagogiques grand public, des chantiers éco-volontaires, etc. Maintes fois repoussé par manque de financement, la région et l’Europe permettront en principe à ce ‘poumon vert’ de trouver la place qu’il mérite dans les quartiers Marjorie/ Mouillères.