Lons en travaux durant et après l’été

Après la rue Jean Jaurès, viendront les abords du marché alimentaire et l’avenue Jean-Moulin.

124
Les voitures ne retrouveront cette portion de la rue Jean Jaurès que le 26 juillet.

Ils ont chamboulés les habitudes : depuis le 15 juillet, les travaux sur la rue Jean Jaurès ont inversé l’accès à l’hyper-centre ville. Jacques Pélissard, maire de Lons, a expliqué que depuis leur réfection il y a 20 ans, la place de la Liberté et ses abords ont connu une longévité remarquable…nécessitant désormais un petit lifting. Au programme jusqu’au 26 juillet : « réfection de la bande de roulement, pavés à resceller, caniveaux à fixer, suivis d’un temps de séchage ». Pour pallier à l’interdiction complète de circulation et de stationnement entre le théâtre et le bar du Tonneau, l’accès à la rue du Commerce a donc été inversé et se réalise via la rue Lafayette. Cette piétonisation forcée d’une partie de l’hyper-centre a conduit les ingénieux commerçants à lancer une braderie estivale. Elle permettra également de remplacer l’éclairage public par des LEDs beaucoup moins gourmandes et modulables à volonté. Jacques Pélissard a rappelé que leur intensité s’élèverait à : « 100 % jusqu’à 20H30, puis 50% jusqu’à 23 h, puis 30% jusqu’à 5h du matin», etc.

Les abords du marché sécurisés

Après la réfection de la place de Verdun, ce sera au tour de la rue du marché au Bois blanc d’étrenner de nouveaux aménagements urbains en octobre. Côté monument aux morts, 2 plateaux ralentisseurs seront édifiés pour bien délimiter la présence d’une zone « 30 km/h », tandis qu’un passage piéton supplémentaire sera créé, portant leur nombre totale à quatre sur cette rue très fréquentée les jeudis. Les travaux commenceront environ en octobre, et permettront également une réfection de la collecte souterraine des eaux pluviales pour un coût total d’environ 145.000 €.

Gros travaux avenue Jean Moulin

Toujours en octobre (ou à l’automne), la portion comprise entre le carrefour de la Libération et le théâtre bénéficiera d’environ 160.000 € de travaux. Au menu selon Jacques Pélissard : « la création d’un plateau surélevé » face au magasin « Shop vêt » (c’est-à-dire à la jonction entre la rue de la Chevalerie et l’avenue Jean Jaurès) et la création de 3 passages piétons protégés. Une piste réservée aux déplacements doux (vélo, piétons) sera également créée sous l’allée de tilleuls qui jouxte l’avenue Jean Moulin. Enfin, les trottoirs entre notre siège Hebdo 39 et la boulangerie « La Menthe sauvage » seront entièrement refaits.