L’invité de la semaine : le cirque de Moscou sur glace

Dans la pure tradition du cirque russe, 28 artistes revêtiront le 13 décembre près de 250 costumes flamboyants pour vous offrir le plus beau des cadeaux : un voyage de rêve et de glace au pays des « soviets ». Interview du producteur de ce spectacle d’exception, Frédéric Racine (DV spectacles).

215
Des costumes éblouissants serviront mille et un numéros fantastiques.

Frédéric Racine, vous produisez de grands évènements dans le Jura. On vous doit dernièrement la venue des « Années 80- La Tournée » qui a rassemblé plus de 2.000 fans à Lons-Le-Saunier. Pourquoi cette fois avoir misé sur le cirque de Moscou sur glace ?
« Extraordinaire, merveilleux » : ce n’est pas moi qui le dit, mais ce sont en général les qualificatifs employés par les spectateurs. Ce spectacle  « Moscow on Ice » vous plongera durant près de deux heures dans un univers féérique, un « paradis blanc » car tous les numéros se déroulent sur une patinoire artificielle. En réalité, il s’agit d’un show complètement atypique mêlant la magie du cirque, le rêve du cabaret, et la féerie de la glace.

On en prend certes plein la vue, mais par quoi les spectateurs sont-t-ils le plus bluffés ?
Par les costumes : près de 250 ! Un kaléidoscope de couleurs et de matières chatoyantes, scintillantes, voire fluorescentes, qui se succèderont à un rythme d’enfer : il n’y aura pas un instant de répit pour vos rétines et pupilles. Les ballets d’ensemble (15 ou 20 patineurs) se montrent  également spectaculaires, lorsque tout le monde se croise et s’entrecroise avec fluidité, comme par magie.

D’où viennent ces artistes ?
Ils viennent tous de Russie, c’est pourquoi je me fais leur « interprète » car ils ne parlent pas français. Les uns sortent d’écoles du cirque traditionnel ou plus modernes, tandis que certains sont d’anciens champions reconvertis dans le spectacle. De vrais pros qui tournent dans le monde entier (jusqu’au Japon, ou Pérou, etc.).

Quels sont les numéros qui font la spécificité de ce cirque ?
Le spectacle mêlera une longue tradition du cirque soviétique, accompagné par des musiques russes traditionnelles (tels les archi-connus Kalinka ou Kasatchok par exemple), et des influences du nouveau cirque relevées par des fonds sonores plus rock ou pêchus. Le cirque détient surtout une exclusivité avec les « barres russes » qui permettent de catapulter en l’air des acrobates (munis de leurs patins bien sûr). Mais figurent bien sûr au programme de nombreux tours de force émanant du jonglage, de l’acrobatie, de l’équilibrisme ou bien de la gymnastique : patineurs sur échasses, monocycles, jonglage, poupées russes, houla-hop, contorsionnistes, etc… Sans oublier un numéro de transformiste -où vous verrez 5 ou 6 costumes défiler à la vitesse de l’éclair- et des clowns ou des « peluches » géantes, sans lesquels le cirque ne serait pas tout à fait lui-même.

A quel public ce show s’adresse-t-il, et que peut-on en attendre ?
Les enfants et les familles seront bien sur conquis, mais le spectacle captive même les adultes ou les ados, de par son côté très visuel et humoristique dès le lever de rideau.  Si on devait résumer ce spectacle en quelques mots, on pourrait dire : de l’émotion, du rire et du rêve… et deux heures de pur bonheur.

Propos recueillis par Stéphane Hovaere.

Cirque de Moscou sur glace le vendredi 13 décembre à Lons le Saunier Juraparc.
Représentations à 18h30 et 20h30. Tarif: de 35 à 39 € environ. Tarif enfant : 15 €.
Réservations : Office du tourisme, Hyper U, Géant casino et sur internet.
Renseignements : 06 80 89 97 66