L’ESAT de Salins-les-Bains a ouvert sa propre boutique

743
Lucie, monitrice à l'ESAT, est chargée d'agencer la boutique.

C’est suite à l’ouverture de Thermasalina qu’une idée a fait son chemin dans la tête d’Alexis Genet, directeur de l’ESAT : ouvrir une boutique afin de rendre plus visible les productions viticoles de l’établissement salinois, un beau projet concrétisé vendredi 1er mars. Les objectifs de cette création de boutique sont multiples : valoriser le travail des personnes de l’ESAT par la vente directe de leur production, intégrer davantage ces travailleurs en milieu protégé dans la cité salinoise, développer un support d’insertion complémentaire puisque ce sont des travailleurs de l’ESAT qui seront amenés à tenir la boutique après avoir suivi une formation en matière de vente, de mise en rayon et de préparation de commandes.

La boutique de l’ESAT, face aux Thermes.

Les produits vendus en boutique

Dans un premier temps les locaux et les touristes trouveront à la boutique la production viticole de l’ESAT de Salins, des produits de petits producteurs locaux à date limite de consommation longue tels vinaigres, confitures, escargots …. et le comté de la fruitière de Salins avec laquelle l’ESAT a signé un partenariat.
Jusqu’à maintenant l’ESAT ne s’était pas trop penché sur les questions de commercialisation, mais le stock et la perspective de développement (plantation de vignes remparts Barbarine) lui permettent aujourd’hui d’envisager une grande évolution dans ce domaine. Et pour cette raison, outre la vente en boutique, l’ESAT réfléchit également à d’autres formes de commercialisation, à savoir la vente en ligne, qui sera mise en place lors de la refonte prochaine du site de l’ASMH.

 

Rappel : l’ESAT de Salins-les-Bains accueille une cinquantaine de personnes travaillant dans trois domaines d’activités : le conditionnement pour des industries, le nettoyage de véhicules et la viticulture (de la production à la vinification puis à la commercialisation).