Les vœux de Jean-Louis Millet

Une séquence vidéo pour respecter les gestes barrière.

0
52
Les Vœux inhabituels en vidéo du Maire Jean-Louis Millet à ses concitoyens!
Les Vœux inhabituels en vidéo du Maire Jean-Louis Millet à ses concitoyens!

Traditionnellement le mois de janvier est le mois des vœux formalisés ou plus détendus. Mais cette année, Covid oblige, il a fallu réinventer le concept. Les hommes politiques et notamment les maires de communes ont dû trouver des pis-aller.
Ainsi Jean-Louis Millet maire de Saint-Claude a présenté les siens aux san claudiens dans une vidéo datée du 5 Janvier 21. Il a commencé en souhaitant «une année 2021 normale par rapport à celle que nous venons de subir depuis le mois de février avec cette pandémie qui n’en finit pas…»
Il a cependant annoncé que le vaccin arrivait dans le Jura et sur Saint-Claude et que les citoyens de la ville vont avoir la connaissance des lieux et des modalités de son administration, ainsi que des catégories de personnes concernées. Et de rajouter : «Que les personnes qui ont confiance en cette vaccination n’hésitent pas à se rendre donc sur les lieux qui vous seront communiqués». (A partir du 12 janvier à la Salle des fêtes).

Quelques perspectives…

En indiquant aux citoyens que leur ville continue à s’embellir malgré tout, à prospérer et à se développer il annonce que «nous avons été retenus dans l’opération ‘’Petites Villes de Demain’’, qui va nous permettre de continuer la requalification de notre ville, que ce soit sur le plan de la voirie, sur le plan commercial, ou sur le plan de l’habitat. Il y a un gros chantier qui démarre, pour les cinq années qui nous restent de mandat Et vous verrez votre ville changer encore au cours des prochains mois».
Le maire a alors exprimé avoir une pensée pour toutes les entreprises et commerces, restaurateurs, hôteliers, et cafetiers, qui souffrent beaucoup en ce moment en précisant que «le couvre-feu qui vient d’être instauré dès 18h00 n’arrange pas les choses. J’ai une pensée pour tous les professionnels qui ne voient pas le bout du tunnel, en espérant que les entreprises survivront… Il est grand temps que tout cela s’arrête».