Les scouts enflamment le lac de Chalain

178
Les scouts, leurs chefs et les pompiers entourent le "brûlot" (au centre) qui a traversé le lac.

Les nombreux touristes présents au bord du lac de Chalain le 19 juillet n’en croyaient pas leurs yeux : une flamme nichée sur une plateforme en bois et tractée par des jeunes nageurs a traversé le lac dans sa largueur. A l’origine de ce coup d’éclat, 9 scouts âgés de 14 à 17 ans venus de Saumur et de Lyon, encadrés par 5 chefs. L’un d’eux, Jean Hue s’est expliqué sur le pourquoi d’un tel défi : « Nous campons depuis 2 semaines à proximité de Marigny sous des tentes, et cette traversée clôture notre séjour ». Effectué sous forme de relais et placé sous la protection des pompiers de Marigny, il visait également à développer l’esprit d’équipe cher au scoutisme.
Comme l’a souligné Fanny Rostaing, une de leurs chefs, une des raisons d’être du mouvement scout demeure de « guider les jeunes vers l’autonomie » à travers le contact avec la nature entre autres. « Avec du bois et de la ficelle, ils ont construits sur le campement des tables, des vaisseliers, et des tables à feu pour faire la cuisine –tous les repas étant confectionnés au feu de bois- » . Des repas d’ailleurs largement agrémentés de spécialités locales (truites, fromages du Jura, etc.). Gageons qu’après ce séjour jurassien, « des citoyens heureux, utiles et artisans de paix » soient en gestation, ce qui pour la chef scout reste l’objectif suprême d’un mouvement accueillant tout jeune sans distinction de religion (catholique, mais aussi protestant et athée).