Les Rousses : un 11 novembre particulier

0
161
Accompagné de sa première adjointe, après la lecture du message de la ministre déléguée, le maire Christophe Mathez a déposé deux gerbes pour honorer les combattants de la Première Guerre mondiale.

Ce mercredi, c’est sans public ni porte-drapeaux, conformément aux directives nationales que le 102ème anniversaire de l’Armistice de 1918, qui est aussi le centenaire de l’inhumation du Soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe s’est déroulé devant le Monument aux Morts des Rousses à 11h.
Accompagné de sa première adjointe, après la lecture du message de la ministre déléguée, le maire Christophe Mathez a déposé deux gerbes pour honorer les combattants de la Première Guerre mondiale, mais aussi pour tous les morts pour la France, ceux d’hier et ceux d’aujourd’hui (20 de plus en 2020 !).
“J’ai une pensée également pour les jeunes du collège des Rousses et leurs professeurs qui avaient préparé des lectures pour cette cérémonie. Notre devoir de mémoire reste intact et nous resterons à tout jamais reconnaissants. En souhaitant sortir très rapidement de ces huis-clos. Prenez soin de vous” concluait l’élu.