Les premiers vœux de Stéphane Lamberger

Faire évoluer, c’est la marque de fabrique du nouveau maire de Bletterans depuis avril 2018. Son plus gros dossier en 2019 ? Le programme de revitalisation du centre-bourg.

201
Le maire a réuni les habitants lundi 14 janvier pour la cérémonie des vœux.

« Cette cérémonie des vœux n’est pas traditionnelle, mais j’ai souhaité la mettre en place », a introduit le nouveau maire de Bletterans, depuis avril 2018, Stéphane Lamberger. Pendant une trentaine de minutes, l’élu a expliqué aux habitants, nombreux, les évolutions qu’il a mises en place et celles sur lesquelles il travaille encore avec les élus et agents municipaux.
Concernant les perspectives 2019, le maire a annoncé que les travaux pour apporter la fibre étaient prévus cette année. « Quatre armoires sont déjà en place sur treize », a-t-il précisé.
Le plus gros chantier est le programme AMI (appel à manifestation d’intérêt dont Bletterans a été lauréat) pour la revitalisation du centre-bourg, qui « est sur les rails ». Il s’articule autour de quatre grands axes qui seront présentés à la population le mardi 29 janvier, à 20 h, à la salle La Tourniole.
De leur côté, les lycéens de Mancy planchent sur un questionnaire « Les jeunes parlent aux jeunes » afin que la municipalité mette en place une politique qui réponde à leurs attentes. En effet, « Bletterans a connu une recrudescence d’incivilités cet été, commises par des jeunes pas toujours de la commune », mais qui a incité au lancement de cette étude.

Le Moyen-Âge pour la Mi-Septembre

Quant à la commission de la Mi-Septembre, elle doit travailler sur une évolution de la manifestation : « plus rurale, plus agricole ». Un partenariat a été engagé cette année avec la Chambre d’agriculture. Le thème a été décidé : ce sera le Moyen-Âge. « Vous pouvez déjà réfléchir à vos stands et à vos déguisements », a incité le maire.