Les peintures de Thierry Meunier, dit « Tac », s’expriment par la couleur et le mouvement

A 55 ans, Tac, au travers de son style de peinture Pop Art, met en avant les scènes par les couleurs et les mouvements qu’il donne à ses chefs-d’œuvre.

52
Thierry Meunier

 

Début 2018, Thierry est obligé de se mettre en arrêt de travail à la suite de problèmes de santé. Durant cette période, il se lança dans la peinture sur toile et ce fût une révélation pour lui. Ce fût comme si un rêve d’enfant non réalisé venait à prendre vie. Sans avoir pris aucun cours de dessin ou de peinture de sa vie, les couleurs se posèrent, se juxtaposèrent, se côtoyèrent naturellement selon le ressenti du moment.
« Mon oncle, mon grand-père dessinaient et peignaient déjà très bien et de manière complètement autodidacte ; Je pense avoir hérité de cette capacité et d’ailleurs mon fils dessine aussi très bien. Très jeune, je dessinais spontanément et me débrouillais plutôt bien et comme je n’ai pas pu faire d’école liée à l’art j’ai poursuivi mon parcours professionnel dans tout autre chose en ne reprenant jamais le dessin. Il a fallu une pause obligée dans ma vie pour que je retourne chercher au fond de moi ce que j’ai toujours su faire ».

Mais d’où vient l’inspiration ?

En ce qui concerne les différents thèmes que traite Tac, ce ne sont que des ressentis mis en couleur.
« Les choses m’arrivent en tête comme ça. Je peux partir d’un objet, d’un animal, d’une personne qui se révèleront dans un contexte au fur et à mesure de mon travail. Mais je peux aussi faire une toile juste pour utiliser un ensemble de couleurs qui me plaisent et semblent bien aller ensemble et la scène se révèlera à partir de ces tons. Comme je n’aime pas faire deux fois la même chose, chaque pièce est unique. J’ai eu des demandes pour refaire des tableaux déjà réalisés mais à chaque fois je reprends effectivement l’idée générale mais la replace dans un nouveau contexte avec parfois des couleurs différentes et/ou une toile plus petite ou plus grande. Dans tous les cas, je reste dans ma capacité à réaliser une forme de peinture décalée, très colorée et avec beaucoup de mouvements ».

Il est important de montrer ces toiles à tous…

Tac peint pour, avant tout, montrer ce qu’il fait et d’ailleurs il pense que la peinture doit être démocratisée et accessible à tous. Dans ce sens il a fait des démarches pour exposer aux galeries éphémères de Dole durant l’été 2019 et également à Tavaux en octobre 2019. D’ailleurs, pour Tac c’est un véritable plaisir.
Il explique : « J’aime sortir à la rencontre du public afin de parler de ce que je fais. Je suis un amateur qui peint naturellement et je veux aussi montrer que c’est possible pour tous. Moi j’ai d’abord commencé mes premières toiles avec des animaux humoristiques et après j’ai fait quelques portraits de personnes connues du grand public ou de proches. Entre deux il y a eu beaucoup d’autres thèmes révélés à partir de peintures très colorées. »
Tac tient à présenter son profil de peintre autodidacte :
« J’aime peindre car pour moi c’est d’abord avoir envie, prendre du plaisir, se détendre et poser en peinture ce qui « trotte » dans ma tête au moment présent. Il m’arrive souvent de commencer trois toiles en même temps…c’est une manière de faire durer le plaisir…cela me permet aussi de revenir dessus, de continuer de faire vivre la toile par les touches successives de peinture jusqu’au moment où j’estime que tout y est ».

La petite histoire de Tac…

Avoir un nom d’artiste est-il un incontournable ! Pour ce qui est du nom d’artiste « Tac », Thierry explique que « mes collègues m’ont surnommé comme cela car comme je fais des gardes de week-end en binôme avec un autre collègue, que l’on appelle « Tic », comme cela on a le couple Tic et Tac…j’ai pensé juste de signer mes tableaux avec ce surnom devenu nom d’artiste ».
Tac est originaire de Dole et espère pouvoir tout prochainement exposé dans cette ville qu’il aime beaucoup.
Il conclut : « Chaque tableau me représente car c’est un véritable mode d’expression personnel. Je tiens à dire à tous ceux qui n’osent pas se lancer dans l’art d’oser sortir de leur coquille, de leur timidité afin de s’exprimer, de se laisser regarder, d’oser montrer ce qu’ils font. En ce qui me concerne, j’aime que les gens devinent ce que j’ai fait sur la toile…aillent au-delà du premier coup d’œil furtif…aillent même jusqu’à prendre le temps d’intégrer la scène du tableau… la vivent à partir de leur ressenti afin que nous échangions sur nos sensations…les échanges sont tellement riches. Mon autre souhait profond est de démocratiser cet art en le rendant accessible à tous et qu’il ne reste pas coincé dans l’unique castre des élites…tout le monde à le droit d’apprécier l’art et aussi de se le procurer… »

Johnny Halliday

Contact :
Tac Peinture – Thierry Meunier – Facebook Tacpeinture
E-mail : tacpeinture@gmail.com – Tél : 06.37.29.46.20