Les jeunes de la Marjorie ont rénové des immeubles OPH

0
474
Les jeunes de la Marjorie ont mis la main à la pâte.

Repeindre une entrée d’immeuble pour partir à la patinoire ou en voyage : c’est le pacte gagnant-gagnant signé par des jeunes du quartier avec la Maison commune de la Marjorie et l’OPH. Après avoir repéré des chantiers potentiels, à savoir les entrées d’immeubles situées au 35, 65 et 75 rue des Cyclamens, Denis Angonnet, responsable de secteur à l’OPH, a coaché une douzaine de jeunes pour cinq jours de chantier : lavage des murs défraichis, protection des surfaces à peindre, peinture, nettoyage outils…
Selon Stéphane Cretiaux, directeur de l’OPH Lons, « ces entrées d’immeubles étaient vétustes, les peintures passées n’étant plus ravivées par un décapage ». En échange, l’OPH a donné 75 € à chaque jeune via un chèque transitant par la Maison commune : une sorte d’« avoir » leur permettant de prendre en charge tout ou partie d’activités loisirs proposées par cette dernière. Sarah Yahla, 14 ans, s’est réjouie d’être ainsi allée « à la patinoire de Besançon, à la piscine, à Lyon part-Dieu pour du shopping, et même à Montpellier, Annecy ou Paris » pour des voyages mêlant culture et divertissement (parcs de loisirs). Une longue liste due à sa participation à de multiples chantiers OPH qui prouve tout l’intérêt du dispositif existant depuis une dizaine d’années…