Les cigales du folk ont dansé tout l’été

35
Le dernier bal du 22 août a rassemblé 7 musiciens, mais ils ont parfois été le double sur scène.

En seulement 4 ans, les folk’ jeudis de Harp sont devenus une institution : ces bals en plein air (place de la Comédie à Lons) placés sous le signe de la danse folk ont permis à de nombreux passionnés ou néophytes (100 à 120 en moyenne) de s’adonner du 18 juillet au 22 août à cette activité empreinte de convivialité, de joie et de partage. Contrairement aux danses de salon, les danses folk permettent en effet à chacun de s’amuser assez rapidement, sans technicité poussée. Ainsi cercle circassiens, chappeloises et autres valses ont emporté les danseurs dans un joyeux tourbillon de mélodies, jouées en « live » par des musiciens bénévoles (jusqu’à 13 certains soirs).  Pour Alain Vurpillat, un des fondateurs de Harp, « les folk jeudis ont permis de faire connaitre cette association, qui n’était au départ qu’un groupe de copains musiciens ». Remerciant la ville de Lons pour le partenariat adéquat et l’aide fournie par celle-ci, il a donné rendez-vous au public (lédoniens, mais aussi touristes de passage) pour une nouvelle édition l’été prochain.

Contact : www.harp-folk.fr

Cours de danse folk pour débutants, initiés et confirmés à partir du 12 septembre à l’espace Mouillères sous l’égide de l’association Alonsenfolk : www.alonsenfolk.wixsite.com