Les Escapades jurassiennes « Dans ma besace », à la découverte des Vins du Jura et de France

Après plusieurs années en tant que sommelier ou encore cuisinier, Pierre Detroit s’est installé comme autoentrepreneur dans le but de faire découvrir les vins régionaux et français. Il est aujourd’hui sommelier-caviste et propose des circuits découverte et accueille aussi le public dans sa cave afin de faire goûter des vins de différents horizons.

128
Pierre Détroit

 

Pierre est parti de ce constat  :
« Vendre un vin est plus facile lorsqu’on le connait. Aussi, en tant que sommelier, j’ai une bonne connaissance des vins ce qui est un plus pour la clientèle car je serai à son écoute afin de faire goûter les vins correspondants à ce que les personnes disent de leurs souhaits. L’espace caveau de dégustation ouvert en 2017, est le lieu idéal pour mettre tous ses sens en éveil ; c’est un moment pour se poser, goûter, sentir, observer…ressentir…et convenir de ce qui semble le meilleur vin. Les personnes achètent ou non le vin proposé sur place… c’est un lieu d’échange, de dégustation sans obligation d’achat. Dans tous les cas, les gens partent en voyage tout en restant assis… le vin permet de voyager car dans cette cave c’est du vin produit en dehors du Jura. Faire goûter c’est amener la personne à dire j’aime ou je n’aime pas, à partir de sa sensibilité, de son palet ».

Logo “Dans ma Besace”

Non seulement Pierre connait bien le vin qu’il propose mais il a aussi une bonne connaissance des vignobles, de l’univers dans lequel évolue chaque vigneron-producteur et d’ailleurs il précise « au sein de chaque appellation de vin, il y a une grande diversité et c’est bien cela qu’il faut maitriser pour pouvoir en parler. Être sommelier, c’est être face à la curiosité des clients qui nous questionnent sur les millésimes, les cépages, les terroirs et il est important de pouvoir leur répondre de façon authentique… De plus, j’aime vraiment ce contexte… Le vin a vraiment cet aspect de partage et est tout sauf égocentrique. Il est important d’amener les personnes à se questionner, à parler de leurs ressentis. Le vin, c’est se faire plaisir avec tous les sens en fonctionnement. La dégustation est un moment intime, propre à soi. D’ailleurs, traditionnellement on annonce les grandes nouvelles pendant les repas familiaux en buvant du vin, n’est-ce pas ? »

Accepter de goûter dans une cave comme celle-là, c’est faire partager aux gens ce que le sommelier vit, c’est un véritable échange. C’est aussi proposer un univers différent car il est à retenir qu’un même vin peut avoir un goût différent selon le lieu où on le boit car on n’interpelle pas forcément les mêmes sens selon le contexte…Incroyable !
Dans une cave, il y a une odeur spécifique, une chaleur différente, un visuel particulier…et c’est cet ensemble qui permettra d’appréhender le goût subtil du vin.
Pierre rajoute : « Aussi, venir dans cette cave c’est permettre de faire vivre quelque chose de différent aux gens. Le client trouve ce qu’il n’y a pas ailleurs. »

Top dégustation

Circuits oeno-touristiques, à la découverte des domaines vinicoles

Proposer des circuits c’est aussi montrer comment les vignerons de la région travaillent. Découvrir les caves c’est aussi approcher tout ce qui se passe autour du vin.
C’est un moment d’échange avec les vignerons qui sauront mettre en avant leur manière à eux de produire, les différentes vinifications qu’ils emploient et le pourquoi. Ils présenteront leurs méthodes de travail à savoir biologique ou pas, de façon traditionnelle ou non, de manière rustique ou moderne…C’est une manière de mettre en avant les vins locaux.

Les circuits peuvent être d’une demi-journée ou d’une journée complète. En demi-journée, il y a deux dégustations dans des domaines marquants du vignoble. Cela se déroule de 9h à 12h ou encore de 15h à 18h avec également une visite des paysages viticoles arboisiens (Arbois). Lors d’une journée complète, il est proposé trois dégustations entre 9h et 17h au travers du vignoble jurassien et de toutes ses appellations. Un déjeuner est prévu à l’hostellerie st Germain, écrin gastronomique au cœur du vignoble jurassien.
« Il est important de faire connaitre ces terroirs atypiques du Jura. Ces circuits se situeront autour d’Arbois, de Poligny, de l’Etoile ou de Château-Chalon. Selon la saison, la visite se fera dans les caveaux, avec des instant dans les vignes, les villages, qui font la magie de notre vignoble, ce qui créer vraiment la différence. Les domaines choisis sont véritablement complémentaires les uns des autres avec des méthodes de travail différentes et c’est ce qui est riche. »

Depuis une année que Pierre développe ces circuits oeno touristiques, il peut dire que la région Bourgogne Franche-Comté est vraiment riche en découverte. Ces moments de partage et d’échange avec les touristes et aussi les locaux permettent de faire découvrir cet ADN gastronomique régionale qu’est le vin. Le vin est un produit simple et accessible à tous.

 

Contact :
Pierre Détroit – « Dans ma Besace » – 2 rue du 4 septembre – 39330 Mouchard
Tél : 06.42.99.01.66 – E-mail : dansmabesace39@gmail.com– Facebookmabesace