Jura. Lons-le-Saunier. Les derniers vœux de Jacques Pélissard aux associations

C’est sans note et avec une émotion retenue que Jacques Pélissard a présenté pour la dernière fois ses vœux aux représentants des associations réunis à Juraparc, vendredi dernier. En retraçant un bref historique et le rôle essentiel que tiennent les acteurs associatifs dans la vie de la cité, il a voulu montrer à quel point une relation de confiance et de franchise s’était nouée pendant ses cinq mandats successifs.

223
Jacques Pélisssard pendant son discours.
Une standing ovation pour Jacques pélissard.


Après avoir rappelé la genèse du mouvement associatif qui par la loi de 1901 portée par un député du Jura Georges Trouillot  a permis  de créer des associations, Jacques Pélissard a rappelé le rôle essentiel qu’elles jouent :
« Les associations répondent à un besoin, car elles ont un rôle de cohésion sociale en participant à l’intégration territoriale. Il faut que vos associations fassent de la pédagogie, vous êtes des maillons essentiels de la citoyenneté. Vous avez aussi un rôle d’intérêt général en vous montrant des bénévoles passionnés qui transmettez votre passion en formant des jeunes sur des disciplines sportives, culturelles et sociales ».

Jacques Pélissard pendant son discours.

Des manifestations d’ampleur nationale à Lons en 2020


Après avoir rappelé que les associations assurent l’animation de la ville en organisant des manifestations tout au long de l’année, le maire a annoncé que la ville accueillerait en 2020 des manifestations d’ampleur nationale comme la demi finale du championnat de France de trampoline, une manche de la coupe de France de VTT ainsi que la coupe de France de tarot. Dans un autre domaine, les MOF (Meilleurs Ouvriers de France) organisent leur congrès à Juraparc ainsi que le concours des meilleurs apprentis de France. Tous ces événements sont animés par des associations sans lesquelles rien ne serait possible.

Une vue de l’assemblée.

La cité des sports sur les rails…

Du côté des investissements, la reprise de la maison des associations pour permettre l’extension de l’EPAD sera effective cette année avec la promesse pour les 9 ou 10 associations encore présentes de se voir affecter de nouveaux locaux. Plusieurs fois, le projet de la construction de la cité des sports avait été reporté pour des raisons budgétaires. L’agglomération a décidé avec le concours de la ville de lancer la première tranche des travaux qui débuteront en 2020. Au-delà des immeubles, la ville a acheté un nouveau podium sur roues. Il est à remarquer que les subventions dédiées aux associations ont considérablement augmentés en 2019.

Un gros effort sur la communication


Un gros effort a été fait au niveau de la communication, Georges Pélissard a souligné l’énorme succès du forum des associations avec 154 stands et plus de 4800 visiteurs. A souligner la création de « sortir à Lons », site interactif qui a depuis sa création au printemps 2019, 22 777 inscrits, 136 000 pages consultées et plus de 750 événements publiés. Cet outil permet une meilleure information sur l’activité entre autre des associations.

« Ce soir, c’est la dernière fois que je m’adresse à vous en tant que maire ».

C’est accompagné par une standing-ovation que le maire a quitté la scène après avoir rendu un vibrant hommage à ces passeurs de passion comme ils les nomment :
« Nous avons beaucoup fait ensemble, je tiens à vous dire avec un peu d’émotion , car ce soir c’est la dernière fois que je m’adresse à vous en tant que maire, nous avons beaucoup construit et réalisé et fait bouger la ville dans des rapports de confiance et de franchise….
Je vous présente mes meilleurs vœux et vous exprime toute ma gratitude pour la qualité des rapports que nous avons eu. Je vous dis merci pour tout ce que vous avez réalisé afin de créer à Lons une société plus vivante, une action publique décuplée qui a permis une démocratie vivifiée. Je vous exprime avec émotion ma gratitude. Merci et au revoir ».