Les as du bûcheronnage ont fait le show

Sébastien Masnada, le régional de l’étape s’est classé 5e, malgré une poisse "jamais connue en 14 ans".

57
Pierre Puybaret l'a emporté haut la main devant Cyril Marchal (2e) et Roger Gehin (3e).

Coups de hache contre hurlements des tronçonneuses : il y avait du sport les 22 et 23 juin sur le stade des aciéries à Champagnole. La demi-finale des championnats Stihl Timbersports ® a vu la crème des bucherons français s’affronter au cours d’épreuves spectaculaires (comme celle du springboard, avec un tronc à découper en étant juché sur une planche à 2 mètres de haut).
Et à ce petit jeu, ce sont Pierre Puybaret (1e), Cyril Marchal (2e) et Roger Gehin (3e) qui ont pris la tête de cette compétition relevée. Parmi les 12 concurrents en lice, 2 jurassiens : Quentin Naval (de Sapois, encore débutant) et Sébastien Masnada (multi médaillé). Galvanisé par le public entièrement acquis à sa cause (près de 1.000 personnes sur le week-end), ce dernier a réussi à se classer 5e, ce qui lui permettra de participer aux finales à Sedan le 8 septembre.
A l’issue de la compétition l’exploitant forestier de Sapois a toutefois confié avoir eu chaud : «Depuis 14 ans que je fais de la compétition en Timbersports, je n’avais jamais connu une telle poisse ». Sur les premières épreuves (la hache verticale et la scie), Sébastien Masnada est en effet tombé sur un os : « des couronnes de nœuds qui ont cassé le matériel ».
Outre sa hache émoussée, c’est surtout sa scie de compétition (plus de 2.000 €) qui en a fait les frais : des dents retournées, et des précieux centièmes de secondes envolés. « Je me suis retrouvé avec une grosse pression avant les dernières épreuves : soit ça passait, soit ça cassait ».
Fort heureusement, il défendra donc ses chances en finale, une finale où il avait terminé 5e l’an dernier. Le 22 juin, la Rookie Cup avait ouvert le bal : à l’issue de ce championnat d’Europe réservé aux moins de 25 ans) sera homologuée (bois, arbitre et chronométrage officiel), les 6 premiers ont été qualifiés pour la finale à Sedan, avec en ligne de mire les championnats du monde 2020.