«Le Téléski s’affole de retour»

Convivialité, Festivités, aux Moussières par "Les Entrupés"...

153
Les Entrupés organisateurs tout Schuss!
Lise Grotabussiat fidèle parmi les fidèles!
Grosse activité sur La Laurende!
Piste de luge!

Dans les Hautes Combes, il existe une petite association, «les Entrupés» donc «des agitateurs d’idées» composée d’une trentaine de jeunes gens de 16 à 29/30 ans issus des Villages des Moussières, des Molunes et de Bellecombe. Très investis dans la vie active de leurs villages, leur but est de réveiller un peu tout le monde de manière ludique et festive, de casser le ronron quotidien, de faire vivre ou revivre leurs petits coins de terre, de paradis perdus dans la montagne, afin qu’ils existent et vivent toujours. Ils se sont tous côtoyés petits dans les classes primaires du village, et maintenant ils sont étudiants, ou plutôt installés ici ou un peu ailleurs suivant les contraintes du travail, mais ils reviennent toujours au bercail dès que possible, là où sont leurs racines. C’est cette petite bande de copains sous la houlette du Président Loic Gros, qui a préparé une animation ce weekend des 23 et 24 février ainsi que la semaine de vacance scolaire suivante. C’était «Le Téléski s’affole », aux Moussières.

La piste de ski alpin «La Laurende» en fête…

Face au Village Club de Vacances Georges Moustaki se trouve la piste «La Laurende» sur laquelle se déroulent les festivités. Très aimablement Lise Grotabussiat, jeune femme agréable et symphatique aux yeux cerclés de bois, et ancienne présidente de l’association, explique un peu le déroulement des festivités. Etudiante à Paris à l’école Boule en joaillerie d’art, elle revient au village tous les quinze jours par le train. Fidélité et dynamisme vous disais-je…
Les jeunes des Hautes-Combes proposent pour la deuxième édition cette année, d’envoyer en l’air un public consentant. Au programme : Big-Air, Snow tubing ou bouées sur neige, descente en luge, tir à la corde revisité en chaussettes de ski, border cross digne des jeux olympiques, et bien sûr pour les plus petits et les plus grands le traditionnel concours de bonhomme de neige avec récompenses pour les plus créatifs !
Tout cela autour d’une buvette et d’une petite restauration bien achalandée en bord de piste ouverte toute la journée et le soir. Le mardi suivant en nocturne ce fut la descente aux flambeaux, spectaculaire et toujours très prisée des vacanciers.